Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Politique

Opération communication pour Nicolas Sarkozy à Fontainebleau

dimanche 24 janvier 2016 à 18:32 Par Audrey Morellato, France Bleu Paris et France Bleu

Deux semaines après une tentative d'incendie, une messe de réparation était célébrée dimanche en l'église Saint-Louis de Fontainebleau. Nicolas Sarkozy et Valérie Pécresse y ont assisté, mais les paroissiens n'ont pas tous très bien accueilli cette opération séduction de la communauté catholique.

Nicolas Sarkozy et Valérie Pécresse à la messe de réparation à Fontainebleau
Nicolas Sarkozy et Valérie Pécresse à la messe de réparation à Fontainebleau © Radio France - Audrey Morellato

Fontainebleau, France

Difficile de ne pas voir une signification politique dans la présence de l'ancien président à Fontainebleau dimanche. Alors que son livre La France pour la vie est publié ce lundi, le président des Républicains a assuré vouloir _"manifester que ce qui s'est passé est un scandale, qu'il faut prendre en compte aussi la souffrance de ceux qui, pour _être majoritaires, n'ont pas moins le droit d'être respectés", assurant qu'il aurait fait le même déplacement dans une synagogue ou dans une mosquée.

Nicolas Sarkozy, à son arrivée à Fontainebleau

Les paroissiens n'ont pas été séduits

La plupart des paroissiens étaient davantage préoccupés par le sort de leur église, qui sentait encore la suie, que par l'avenir politique de Nicolas Sarkozy. Et si certains ont salué son engagement auprès des catholiques, la plupart ont trouvé que l' intrusion du politique dans cette messe était déplacée. "Ils n'ont rien à faire ici", s'énervait une fidèle sur le perron de l'église. En tout cas, Nicolas Sarkozy ne s'est pas lancé dans un bain de foule : il est arrivé juste avant le début de la messe et est reparti quelques minutes avant la fin, sans passer par la porte principale.

Reportage lors de la messe de réparation à Fontainebleau

L'église Saint-Louis à Fontainebleau - Radio France
L'église Saint-Louis à Fontainebleau © Radio France - Audrey Morellato