Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

Orange décroche le marché du très haut débit partout en Gironde

-
Par , France Bleu Gironde

Le Plan Gironde Haut Méga a donc été confié à l'opérateur Orange avec un objectif : apporter la fibre optique y compris dans 410 000 foyers y compris les maisons les plus reculées du département d'ici 6 ans. Montant de l'opération : 669 millions d'euros.

Bientôt la fibre optique partout en Gironde
Bientôt la fibre optique partout en Gironde © Maxppp -

Les opérateurs privés n'avaient aucune envie d'investir dans les zones les plus reculées de Gironde, en dehors de la Métropole de Bordeaux et de Libourne. Le conseil départemental de la Gironde et le syndicat mixte Gironde Numérique ont donc engagé un Plan Haut Méga, de réseau très haut débit public via la fibre optique, pour en finir avec "une Gironde à deux débits". Après de "longues et dures négociations", un accord vient d'être trouvé avec Orange (un des 6 candidats au départ) pour permettre à chaque Gironde de surfer de chez lui, rapidement sur internet, d'ici maximum six ans. Un plan à 669 millions d'euros (dont 115 millions d'euros d'argent public).

Jean-Luc Gleyze le président du conseil départemental évoque "un moment historique, et la fin d'une fracture, enfin le droit à l'internet pour tous!". " 410 000 foyers de Gironde vivront cette révolution numérique d'ici 2024, dont 75% dans les 5 ans.

Michel Nadeau, le maire de le Pout, 600 habitants dans le Créonnais, attend ça avec grande impatience.

Michel Nadeau, le maire de le Pout dans le Créonnais

Pierre Buisseret, le maire de Lignan-de-Bordeaux dans l'Entre-2-Mers, lui aussi en rêve. Pour conserver l'administration des propriétés viticoles sur sa commune dit-il.

Pierre Buisseret, le maire de Lignan-de-Bordeaux

Et le réseau restera public, la propriété du Département, des communes, de la Région et de l'Etat. C'est l'accord qui a été passé.

Pour afficher ce contenu Twitter, vous devez accepter les cookies Réseaux Sociaux.

Ces cookies permettent de partager ou réagir directement sur les réseaux sociaux auxquels vous êtes connectés ou d'intégrer du contenu initialement posté sur ces réseaux sociaux. Ils permettent aussi aux réseaux sociaux d'utiliser vos visites sur nos sites et applications à des fins de personnalisation et de ciblage publicitaire.

Gérer mes choix

Choix de la station

À venir dansDanssecondess