Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

Orléans métropole vote ce soir un rab de subvention à l'OLB

-
Par , France Bleu Orléans

Orléans métropole va accorder ce soir une rallonge à l'OLB : une subvention "complémentaire" de 300 000 €, qui s'ajoute à l'aide d'un million d'euros perçue par le club de basket pro. En raison de la montée en Jeep Elite, mais en contradiction avec les discours tenus en février dernier.

Les joueurs de l'OLB, lors de la victoire en play-offs de pro-B en juin dernier : c'est la montée en championnat Elite qui justifie selon la métropole ses 300 000 euros de subvention supplémentaires
Les joueurs de l'OLB, lors de la victoire en play-offs de pro-B en juin dernier : c'est la montée en championnat Elite qui justifie selon la métropole ses 300 000 euros de subvention supplémentaires © Radio France - Johan Gand

La délibération sera votée ce soir en conseil métropolitain : une subvention "complémentaire" de 300 000 euros sera accordée par Orléans métropole à l'OLB pour cette saison sportive. Elle s'ajoute à la subvention annuelle d'1 million 12 000 euros déjà versée au club de basket professionnel orléanais (sans compter les 262 550 euros apportés au titre de la "prestation de services").

L'amertume des clubs de handball

Cette décision est en soi un revirement par rapport au discours tenu lors d'un précédent conseil métropolitain, le 28 février dernier. Ce jour-là étaient adoptées les aides aux clubs sportifs professionnels, pour la première fois depuis le transfert de cette compétence, qui est passée des villes à la métropole. Un transfert à moyen constant, insistaient alors les élus de l'exécutif : pas question d'augmenter les subventions versées au club, malgré les protestations à l'époque des clubs de handball de Fleury-les-Aubrais et de Saran. Soufiane Sankhon, l'adjoint aux Sports à la ville d'Orléans, était alors formel : "Les choses ont toujours été très très claires avec les clubs concernés, disait-il sur France Bleu Orléans, que ce soit en réunion avec le président de la métropole ou de manière plus informelle. L'engagement de la métropole a toujours été de dire qu'il accompagnerait les clubs dans leur passage en compétence métropolitaine avec des moyens maintenus à l'identique par rapport à ce que faisaient jusque là les villes."

Une hausse de 30% de la subvention pour l'OLB

A l'identique ? Ce discours n'est visiblement plus d'actualité, puisque avec ces 300 000 euros supplémentaires accordés à l'OLB, la métropole augmente d'un coup de 30% sa subvention au basket professionnel... "Oui, mais le contexte a changé", explique Olivier Carré, le président de la métropole : l'OLB est remonté en championnat Jeep Elite, et les partenaires privés aussi ont donné une rallonge, à peu près du même montant. Reste que lorsque l'OLB était descendu en pro-B il y a 2 ans, la ville d'Orléans n'avait alors pas diminué sa subvention...

Dans la délibération votée ce soir, la justification de cette nouvelle aide n'est d'ailleurs pas d'ordre strictement sportif : la montée en Jeep Elite "se traduit par une plus grande visibilité du club... les actions menées par les joueurs de l'OLB dans le cadre de leur mission d'intérêt général relative à des actions d'éducation, d'intégration ou de cohésion sociale ont donc une portée beaucoup plus significative auprès des jeunes concernés." En tout cas, l'apport financier d'Orléans métropole représente désormais le tiers du budget de l'OLB.

ENCART : rappel des aides financières d'Orléans métropole aux autres clubs sportifs professionnels, telles que décidées lors du conseil métropolitain du 28 février dernier (certaines sommes avaient en fait déjà été versées par les villes, le transfert de compétence étant intervenu en pleine saison sportive) 

  1. USO Foot : 500 000 euros (420 000 € de subvention + 80 000 € de prestation de services)
  2. Saran Loiret handball : 190 000 euros
  3. Fleury Loiret handball : 98 000 euros (49 000 € de subvention + 49 000 € de prestation de services)
Choix de la station

À venir dansDanssecondess