Politique

Orléans a-t-elle pris une longueur d'avance sur Tours pour passer en Métropole ?

Par François Desplans, France Bleu Touraine jeudi 11 août 2016 à 10:59

Tours a les atouts économiques pour prétendre au statut de métropole
Tours a les atouts économiques pour prétendre au statut de métropole © Radio France

Non répond Serge Babary. Le maire de Tours fait remarquer que les deux villes n'ont ni la même démarche, ni le même calendrier. Tours et Orléans espèrent toute les deux accéder au statut de métropole dès le 1er janvier 2017.

C'est l'une des dernières décisions du gouvernement avant de partir en vacances. Et elle pourrait bien relancer la rivalité entre Orléans et Tours.

La semaine dernière,  le conseil des ministres a donné son feu vert pour changer la loi et permettre à Orléans et Dijon de prétendre au statut de métropole grâce à leur titre de capitale régionale. Feu vert aussi pour St-Etienne et Toulon. Décision basée ici sur d'autres critères. 

Pourtant, Jean-Michel Baylet avait dit le contraire lors de sa venue en Touraine au mois de juin. Selon le ministre des Collectivités territoriales, pas question de créer de nouvelles métropoles en France. Il faut croire que Matignon et l'Elysée ont depuis changé d'avis.

Quand on est ministre, il ne faut pas trop s'avancer, parce qu'on a au-dessus de soi un premier ministre et un président de la République qui peuvent prendre d'autres décisions" ( Serge Babary )

Résultat, si Orléans est quasiment certaine de passer en métropole dès le 1er janvier prochain ( la balle est désormais dans le camp du Parlement ), pour Tours, rien n'est encore fait.

Les élus tourangeaux, droite et gauche réunies, vont donc mettre les bouchées doubles. Objectif, pouvoir présenter et défendre à Matignon leur mémoire métropolitain d'ici la fin de l'année. Pour espérer obtenir le statut de métropole dès 2017. Comme Orléans.