Politique

Orthez : le conseil municipal vote pour le divorce avec Sainte-Suzanne

Par Jeanne-Marie Marco, France Bleu Béarn samedi 10 décembre 2016 à 18:48

Une partie des élus d'Orthez pour l'autonomie de Sainte-Suzanne
Une partie des élus d'Orthez pour l'autonomie de Sainte-Suzanne © Radio France - Jeanne marie Marco

Ce samedi matin le conseil municipal d'Orthez s'est dit favorable à la défusion avec Sainte-Suzanne. Le vote s'est joué à une seule voix.

Ce vote, bien que non décisif était très attendu par les suzannais. Ils savent désormais que le conseil muncipal d'Orthez est favorable à l'autonomie de leur commune de mille habitants.

14 pour et 13 contre

Comme d'habitude, les débats ont été très tendus ce samedi matin pendant le conseil municipal d'Orthez. Après avoir traité l'ordre du jour pendant plus de deux heures le conseil municipal a voté pour ou contre la défusion des communes d'Orthez et de Sainte-Suzanne unies depuis 1973. Le maire très contesté Yves Darrigrand a d'abord proposé un vote à bulletins secrets. Une proposition huée par ses opposants, "assumez Monsieur le Maire " a ainsi crié un des élus de l'opposition. Après une suspension d'audience le maire a finalement opté pour un vote à mains levées.

14 élus ont voté pour la défusion des deux communes, 13 voix contre, 2 abstentions et 3 élus ont refusé de voter. Le vote s'est donc joué à très courte majorité.

Darrigrand ne lâche rien

Une fois le vote terminé et au micro de France Bleu Béarn , le maire n'a pas hésité à relever cette courte majorité : "Pour provoquer un acte aussi lourd il faut une majorité beaucoup plus lourde que celle qui s'est dégagée, c'est extrêmement équilibrée si on tient compte des refus de vote et des deux abstentions. Il n'y a pas de majorité claire par rapport à une question qui est très lourde".

Une réaction inadmissible pour le frondeur Fabien Larrivière favorable à la défusion " je trouve déplacée l'habitude de Monsieur le Maire qui commente systématiquement le processus démocratique" .

C'est le Préfet qui tranche

Cet avis du conseil municipal d'Orthez n'est que consultatif. Le conseil départemental va également donner son avis dans les jours qui viennent et c'est le Préfet des Pyrénées Atlantiques qui tranchera.

Par ailleurs, lors d'une enquête publique, le commissaire enquêteur a donné son accord pour une défusion.