Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Politique DOSSIER : Elections 2017, mode d'emploi

Présidentielle : la course aux parrainages des candidats bat son plein

samedi 30 juillet 2016 à 10:00 Par Laurine Benjebria, France Bleu

À quelques mois maintenant du scrutin, les candidats à l'Elysée ont déjà commencé à courtiser les élus locaux. Objectif : obtenir les 500 parrainages nécessaires pour officialiser leur candidature.

Le 99e Congrès annuel de l'AMF (Association des Maires de France).
Le 99e Congrès annuel de l'AMF (Association des Maires de France). © Maxppp -

A neuf mois de l'élection présidentielle, les candidats à l'Elysée ont déjà commencé à courtiser les maires et autres élus. Objectif : obtenir les 500 parrainages nécessaires pour officialiser leur candidature.

Des nouveautés dans les parrainages des élus pour l'élection présidentielle

Le Conseil Constitutionnel a validé le 21 avril dernier une loi modifiant les règles pour l'élection présidentielle des 23 avril et 7 mai 2017. Parmi ces nouveautés : le parrainage.

Désormais, les parrains doivent remplir un formulaire qu'ils retournent eux-mêmes au Conseil Constitutionnel : soit par voie postale, soit directement par dépôt au siège du Conseil, rue de Montpensier à Paris. Ce n'est donc plus aux candidats d'informer le Conseil Constitutionnel de l'état de ses parrainages. Les noms des parrains doivent être envoyés dans les six mois précédant l'élection, et non plus un an comme c'était le cas pour les élections précédentes.

Si auparavant, seulement 500 noms tirés au sort étaient publiés, dès à présent tous les noms seront rendus publics par la Commission. La liste complète sera actualisée deux fois par semaine, au fur et à mesure des réceptions de parrainages. Une mesure qui inquiète certains édiles : la publication de tous les noms peut freiner certains maires ne voulant pas décevoir les "grands partis" ou leurs électeurs.

Parrainage des candidats : ce qui ne change pas pour 2017

Le nombre de parrainages nécessaires à la candidature pour l'élection présidentielle reste inchangé. Les candidats à l'élection présidentielle doivent toujours obtenir 500 soutiens des grands électeurs de France, provenant d'au moins trente départements différents.

Qui peut parrainer les candidats ?

Tous les élus ne peuvent pas être parrains. En France, cela concerne uniquement les parlementaires, les députés européens, les maires, les conseillers généraux, les conseillers régionaux, les maires des communes déléguées, les présidents de métropoles et les maires délégués des communes associées.

Infographie : le parrainage des élus pour l’élection présidentielle - Radio France
Infographie : le parrainage des élus pour l’élection présidentielle © Radio France - Sources : Journal officiel du 25 avril 2016, Piktochart
  - Aucun(e)
-

Durant toute la durée des campagnes pour l’élection présidentielle et les législatives, France Bleu a choisi de ne pas relayer de sondage sur son site internet. Fidèle à son image de proximité, France Bleu donne la parole au plus grand nombre au travers des reportages réalisés sur le terrain par les rédactions des 44 locales du réseau France Bleu.