Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

Pascal Lelarge nommé préfet de Corse

-
Par , France Bleu RCFM

La nomination de Pascal Lelarge comme nouveau préfet de Corse a été officialisée ce mercredi 29 juillet, en conseil des ministres. Âgé de 63 ans, il arrive du Finistère où il a été préfet près de quatre ans.

Pascal Lelarge a été préfet du Finistère près de quatre ans (image d'illustration).
Pascal Lelarge a été préfet du Finistère près de quatre ans (image d'illustration). © Radio France - Lagain Aurelie

La Corse a un nouveau préfet, Pascal Lelarge. Sa nomination a été officialisée à l'issue du conseil des ministres ce mercredi 29 juillet. Il remplace Franck Robine qui a rejoint le cabinet du premier ministre.

Ce Breton d'origine aura passé 4 ans à Quimper et on peut dire qu'il est plutôt en fin de carrière. Il a déjà passé deux ans dans l'Yonne, quatre ans dans la Sarthe, deux ans dans le Haut-Rhin avant d'arriver en Bretagne et désormais en Corse. Pascal Lelarge a commencé sa carrière au sein de la Marine nationale en 1981 avant de rejoindre la préfectorale en 2009. C'est un polytechnicien, proche de Richard Ferrand, le président de l'Assemblée nationale et il a la réputation d'être un préfet plutôt rigide. 

Pascal Lelarge s'est surtout démarqué ces dernières années par une croisade contre la consommation d'alcool dans le Finistère. Il a réduit les heures d'ouverture de bars de nuit, multiplié les contrôles sur la vente d'alcool aux mineurs et, mesure controversée, il a interdit la consommation d'alcool sur la voie publique dans une fête populaire. 

Mais son passage en Bretagne a été apprécié de certains élus locaux pour leur avoir délégué certaines responsabilités, notamment lors de la crise du Covid-19. Il a par exemple laissé les maires décider de l'ouverture des plages au moment du déconfinement.

Son prédécesseur avait apaisé les relations entre Paris et la Corse. La question est maintenant de savoir si Pascal Lelarge va poursuivre dans ce sens.

Choix de la station

À venir dansDanssecondess