Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Politique

Patrick Fostier, élu dans les Ardennes, défend le programme "équilibré" de François Fillon

jeudi 3 novembre 2016 à 11:17 Par Renaud Biondi-Maugey, France Bleu Champagne-Ardenne

Patrick Fostier, vice-président d'Ardennes Métropole, est le référent de François Fillon dans les Ardennes pour la primaire de la droite et du centre. Il estime que l'ex-Premier ministre a les "qualités" nécessaires pour devenir le prochain chef de l'Etat.

Patrick Fostier, vice-président d'Ardennes Métropole et le référent de François Fillon dans les Ardennes
Patrick Fostier, vice-président d'Ardennes Métropole et le référent de François Fillon dans les Ardennes - Crédit : ville de Charleville-Mézières

Charleville-Mézières, France

Patrick Fostier espère que François Fillon montrera ce jeudi soir lors du deuxième débat de la primaire de la droite et du centre les "mêmes qualités" que lors du premier. Invité de France Bleu Champagne-Ardenne, Patrick Fostier a défendu la candidature de l'ex-Premier ministre, dont il est le référent dans les Ardennes.

"François Fillon a les qualités qu'on attend d'un chef d'Etat : le calme, la volonté inflexible de mettre en oeuvre les réformes qui sont nécessaires" a estimé Patrick Fostier, qui est aussi vice-président d'Ardennes métropole, la communauté d'agglomération de Charleville-Mézières et de Sedan.

Si le programme de François Fillon est qualifié de "purge" par certains à droite, l'élu ardennais juge au contraire qu'il est "équilibré"'. Il défend aussi la volonté de François Fillon de supprimer l’impôt sur la fortune. "C'est un impôt qui permet d'exporter les riches, François Fillon préfère, lui, qu'ils restent chez nous et qu'ils investissent chez nous" a déclaré Patrick Fostier.

Patrick Fostier, vice-président d'Ardennes Métropole et référent de François Fillon dans les Ardennes