Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Politique

Patrick Luxembourger : "Le problème de l’A31 relève de la responsabilité et de l’inconséquence des politques"

jeudi 1 décembre 2016 à 9:19 Par Rachel Noël, France Bleu Lorraine Nord

Le maire de Terville, Patrick Luxembourger est prêt à se lancer dans une nouvelle bataille politique, sans doute celle des législatives en Moselle. Il ne se prononce pas de manière ferme, mais tacle déjà au sujet de l’A31..

Patrick Luxembourger, le maire de Terville
Patrick Luxembourger, le maire de Terville © Radio France - Rachel Noel

Terville, France

La commune de Terville en Moselle annonce des baisses d’impôts locaux pour les quatre prochaines années. Elle était pourtant parmi les plus endettées de France en 2001. A l’arrivée de Patrick Luxembouger à la tête de la ville, la dette atteignait 18 millions d’euros.

En 15 ans, les comptes sont redressés et la ville promet des baisses d’impôts locaux pour les années à venir. L’an dernier, elle a pourtant augmenté les prélèvements de 7%. Patrick Luxembourger l’explique par la baisse des dotations de l’Etat.

La ville a aussi lancé un projet d’impôts volontaire pour 2017, bien accueilli par les citoyens : "On n’a pas besoin d’augmenter les impôts pour financer les projets engagés. Je reste attaché à changer la relation des citoyens à l’impôt. Un impôt volontaire, c’est aussi une manière de les associer à la décision publique et de les impliquer".

Des ambitions politiques

Patrick Luxembourger ne s’en cache pas, il veut passer à autre chose et pourquoi pas être candidat aux législatives. "Je pourrais m’engager" dit-il. Il est un peu tôt dit-il pour en parler.

En revanche, il ne mâche pas ses mots sur la situation du trafic entre Thionville et le Luxembourg et surtout sur la manière dont les politiques n’ont pas résolu le problème.

Cela relève de la responsabilité et de l’incompétence de ceux qui avaient la possibilité de faire avancer ce projet et qui n’ont aucuns soucis de la vie quotidienne des habitants de notre secteur, c’est tout simplement scandaleux et inadmissible.

Ils n’ont aucune vision de notre territoire parce que la résolution du problème transport va évidemment avec la construction d’une vision du territoire qui va de Metz à Luxembourg

A REECOUTER : Patrick Luxembourer, maire de Terville, invité de France Bleu Lorraine