Politique

Patrick Weiten (UDI) tacle le programme de François Fillon

Par François Pelleray et Benjamin Bourgine, France Bleu Lorraine Nord mardi 29 novembre 2016 à 12:50

Patrick Weiten doute fortement de la proposition de François Fillon sur le nombre de fonctionnaires
Patrick Weiten doute fortement de la proposition de François Fillon sur le nombre de fonctionnaires © Maxppp - Photo PQR

Pour le le président du conseil départemental de la Moselle, l'axe principal de la campagne de François Fillon, la suppression de 500.000 postes de fonctionnaires à terme est un objectif "irréalisable".

Hier, en marge du point presse sur le budget de la Moselle, Patrick Weiten, président centriste (UDI) du conseil départemental a répondu à nos questions sur le programme de François Fillon, et notamment cette promesse, qui est au cœur du programme économique du candidat désigné par la primaire de la droite et du centre. Visiblement, l'idée de s'attaquer fortement aux effectifs de la fonction publique ne plait pas à Patrick Weiten.

Tirer sur la fonction publique, c'est tellement facile

" Je considère que... dire aujourd'hui, de façon très abrupte, *il faut 500.000 fonctionnaires de moins* à mon sens, notre pays n'est pas capable de l’accepter. Et il a raison. Maintenant, si on diminue les fonctionnaires, on revient sur la qualité du service public. Alors on dit : *on va les faire travailler 39h payés 35* ... c'est une pilule qu'il faudra faire avaler ! Alors que dans le privé, ce sera 39h payés 39."

Deux catégories de Français ?

" Il ne peut pas y avoir deux catégories de Français. Il faut arrêter d'opposer les Français les uns aux autres. Tirer sur la fonction publique, c'est tellement facile. Jusqu'au jour où ça vous concerne. Où on enlève un enseignant devant les élèves. Où on ferme une caserne. Où on a moins de policiers dans un commissariat. Où les infirmières n'en peuvent plus et sortent dans la rue. Moi je pense que c'est pas possible, et que ça mérite des négociations entre les différentes forces qui vont composer la Droite et le Centre. "

Une fracture avec les centristes ?

Les efforts de "synthèse" du candidat François Fillon s'annoncent d'ores et déjà nécessaires pour réunir toutes les composantes de ce qu'il voit comme sa future majorité. Le MoDem de François Bayrou avait déjà fait part de ses réserves, cette fois c'est un responsable de l'UDI. Le centre sera-t-il tenté par une candidature Macron ? Ou par encore un autre candidat centriste ? Au risque de l'éparpillement, comme à Gauche ?

La déclaration de Patrick Weiten sur le programme de François Fillon

Partager sur :