Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Politique

Pays Basque : le témoignage de l'un des fondateurs d'ETA

mercredi 2 mai 2018 à 5:35 Par Oihana Larzabal, France Bleu Pays Basque et France Bleu

Eneko Irigarai est l'un des fondateurs d'ETA. Il a accepté de témoigner alors que l'organisation indépendantiste basque doit annoncer sa disparition définitive dans les prochains jours

Eneko Irigarai, aujourd'hui âgé de 82 ans, vit près de Donosti
Eneko Irigarai, aujourd'hui âgé de 82 ans, vit près de Donosti - Oihana Irigarai

Pays Basque, France

Eneko Irigarai a aujourd'hui 82 ans. Il fait parti de ce groupe de jeunes qui a créé l'organisation ETA (Euskadi Ta Askatasuna) à la fin des années 1950. Etudiant à Saragosse, il n'était alors âgé que d'une vingtaine d'années.

L'abertzalisme était dans une situation très faible. On a pensé qu'on devait faire quelque chose pour récupérer notre identité, en particulier notre identité culturelle — Eneko Irigarai

Alors que Franco était au pouvoir depuis près de 20 ans, "nous voulions renforcer l'identité culturelle basque" raconte Eneko Irigarai, "la langue basque mais aussi la danse, la musique basque et le bertsularisme aussi".

Le passage à l'organisation armée 

Avant même de prendre les armes, tous les militants vivaient dans la clandestinité. Eneko Irigarai s'était réfugié au Pays Basque nord. Il s'est marié à Biarritz en 1963 et ses deux premières filles sont nées ici. "On a commencé a étudié la possibilité d'acheter des armes au départ, avec un esprit de défense et non pas dans l'idée de faire des attentats"

Expulsé par la France, Eneko Irigarai a continué de militer depuis l'Algérie où il a vécu 11 ans. Il est rentré au Pays Basque après la mort de Franco. Il a quitté l'ETA en 1977.

Malheureusement, je crois que l'on a choisi une mauvaise stratégie — Eneko Irigarai

"Il aurait alors fallu transformer l'organisation en partie politique fort. C'était notre idée quand on a fondé l'ETA" poursuit Eneko Irigarai

Témoignage d'Eneko Irigarai, l'un des fondateurs d'ETA

Disparition annoncée d'ETA

ETA a annoncé le cessez-le-feu définitif et unilatéral en octobre 2011. Six ans plus tard, le 8 avril 2017, les artisans de la paix organisaient le désarmement de l'organisation. L'annonce de la disparition définitive d'ETA est maintenant imminente. "Je trouve que c'est un peu tard. Mais c'est bien de laisser la place à la lutte politique" conclut Eneko Irigarai.

"Pentsatu genuen erakunde bat sortu behar genuela bai PNV et beste erakundeetaik aparte" — Eneko Irigarai

60 urte ETA sortu eta, erakundeak ez duela gehiago deus ikustekorik gaur egun estimatzen du Eneko Irigarai-k. "Borroka armatua da herriarekin egiteko. Liberazioko gerlak beti izan dira herri osoa zutik".

Eneko Irigarai-en elkarrizketa osoa entzungai hemen