Politique

Pays d’Epernay : l’Etat débloque 820 000 euros de subvention pour financer une trentaine de projets

Par Vianney Smiarowski, France Bleu Champagne-Ardenne lundi 27 février 2017 à 7:00

Illustration des coteaux de Champagne
Illustration des coteaux de Champagne © AFP - Gérard Labriet / Photononstop - AFP

Le Pays d’Epernay Terre de Champagne et l’Etat ont signé un contrat de ruralité ce mercredi. Grâce à ce dispositif les communes du territoire vont pouvoir mettre en œuvre 34 projets afin de développer leur attractivité.

Le contrat de ruralité c’est l’équivalent du contrat de ville, autrement dit, un dispositif mis en place par l’Etat afin d’accompagner les projets dans les territoires ruraux. Au Pays d’Epernay, les 121 communes ont identifié 34 projets à mettre en œuvre pour développer l’attractivité du territoire, dans des domaines tels que la cohésion sociale, l’accès aux soins, l’attractivité commerciale ou touristique ou encore la transition énergétique. Coût total des travaux envisagés : 4 millions d’euros. Avec ses 820 000 euros de subvention, l’Etat participe donc à hauteur de 20%. "C’est un vrai accélérateur de développement et si nous arrivons à ce résultat nous pourrons estimer que nous avons relancé l’activité dans le monde rural" se réjouit Franck Leroy, le maire d’Epernay et président du Pays d’Epernay.

Franck Leroy au micro France Bleu de Vianney Smiarowski

Derrière les lourdeurs administratives du dispositif il y a surtout des projets concrets pour les habitants de la communauté d’agglomération d’Epernay, la communauté de communes de Paysages de la Champagne et celle de la Grande vallée de la Marne. "Par exemple, les communes de Vertus, de Dormans et d’Ay vont recruter ensemble un animateur commercial. Le faite de partager un chargé de mission va aider le commerce de proximité à surmonter ses difficultés" détaille Franck Leroy. Des points de vue pour les touristes seront également développés pour qu’ils puissent admirer les coteaux, maisons et caves de Champagne classés à l’UNESCO. Un ballon gonflable est même prévu à Epernay pour une vue sur le territoire à 200 mètres de hauteur selon le maire de la ville.

Franck Leroy au micro France Bleu de Vianney Smiarowski

Les premiers projets devraient être réalisés dans un délai relativement court. "Ce sont des projets assez étroits en terme de réalisation. A notre sens, ils devraient voir le jour dans les 18 mois à 2 ans à venir" dit Régis Coutant, 1er vice-président de la communauté de communes des Paysages de la Champagne. Le contrat de ruralité vaut pour les trois prochaines années, reste à savoir si le dispositif sera pérennisé par le prochain gouvernement.

Régis Coutant au micro France Bleu de Vianney Smiarowski