Politique

Pays Montbéliard Agglomération : les projets des deux candidats à la présidence

Par Wassila Guittoune, France Bleu Belfort-Montbéliard vendredi 20 janvier 2017 à 8:53

 Installation de panneaux géants représentant le nouveau territoire de Pays de Montbéliard Agglomération qui passe de 29 à 72 communes
Installation de panneaux géants représentant le nouveau territoire de Pays de Montbéliard Agglomération qui passe de 29 à 72 communes © Maxppp - Lionel VADAM

Alors que l'élection du nouveau président de PMA a lieu samedi, les deux candidats ont présenté leur projet pour le Pays de Montbéliard Agglomération, qui sera désormais composé de 72 communes au lieu de 29 jusqu'à présent.

Charles Demouge, président sortant Les Républicains de PMA et Denis Sommer, vice-président socialiste de PMA sont tous deux candidats à la présidence de Pays Montbéliard Agglomération. L'élection a lieu samedi matin. Les deux candidats ont exposé leur projet sur France Bleu Belfort Montbéliard

La culture pour Denis Sommer, le "vivre ensemble" pour Charles Demouge

Interrogé sur les projets qu'ils souhaitent développer, Denis Sommer, vice-président socialiste de PMA, compte, s'il est élu, soutenir les acteurs culturels : "L'identité d'un territoire se construit énormément autour de la culture, il faut que les acteurs culturels aient les budgets". Quant à Charles Demouge, le président sortant Les Républicains de PMA espère mettre l'accent sur le "vivre ensemble", en apportant "les services qui manquent et surtout, surtout le numérique. Internet n'est pas là, on a des communes totalement déshéritées (...) Il faut travailler avec les départements, les opérateurs numériques. J'ai des pistes, elles pourraient être mises en place très rapidement. D'ici fin 2018, début 2019, il faut que ces 43 communes déshérités soient couvertes".

Comment faire pour respecter tous les territoires de ce grand pays de Montbéliard?

72 communes seront désormais réunies au sein de PMA, au lieu de 29 jusqu'à présent. Les deux candidats s'engagent à respecter la voix de toutes les communes, s'ils sont élus. Charles Demouge propose de créer deux nouvelles commissions, dont l'une : la commission urbaine et ruralequi sera présidée par un vice-président venant du milieu rural. Denis Sommer, vice-président socialise sortant de PMA souhaite lui réorganiser l'assemblée : "je proposerai qu'on fonctionne dans cette assemblée sans groupe politique (...) On va passer de 29 à 72 communes, et désormais dans les deux-tiers des communes il n'y a pas de groupe politique (...) On ne peut pas contraindre les 72 maires à choisir un groupe politique."

Charles Demouge, président Les Républicains sortant de PMA

Denis Sommer, vice-président socialiste sortant de PMA