Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

Pegasus : potentiellement ciblé par le logiciel espion, Emmanuel Macron change de téléphone et de numéro

-
Par , France Bleu

Après les révélations de la cellule investigation de Radio France sur le téléphone d'Emmanuel Macron potentiellement ciblé par le logiciel espion Pegasus, le président de la République a changé de téléphone et de numéro, révèle franceinfo ce jeudi.

Emmanuel Macron a changé de téléphone et de numéro.
Emmanuel Macron a changé de téléphone et de numéro. © Maxppp - Leon Tanguy

Potentiellement ciblé par le logiciel espion Pegasus, comme le révélait la cellule investigation de Radio France mardi, le numéro et le téléphone d'Emmanuel Macron ont été changés, révèle franceinfo ce jeudi. Le Président avait réuni un conseil de défense "exceptionnel" sur l'affaire et la question de la cybersécurité dans la matinée.

Certains échanges, mais pas tous, concernés 

Le changement concerne certains échanges, a précisé une source proche de l'Elysée à franceinfo. Cette mesure intervient deux jours après les révélations par le consortium international de journalistes Forbidden Stories, dont fait partie la cellule investigation de Radio France, de la présence de l'un des numéros de téléphone du président de la République sur une liste de cibles du logiciel espion Pegasus. 

Aucune certitude à ce stade n’est apparue, donc la prudence reste de mise  - Une source proche de l'Elysée 

"Le Président de la République prend ce sujet très au sérieux et suit de près les avancées de l’enquête", précise cette source proche de l'Elysée. "Si les faits sont avérés, ils sont évidemment très graves. Aucune certitude à ce stade n’est apparue, donc la prudence reste de mise dans les commentaires," met en garde cette source. 

Plusieurs protocoles de sécurité modifiés autour du Président 

Lors du conseil de Défense exceptionnel de ce jeudi matin, "Un certain nombre de protocoles de sécurité ont été réajustés, notamment autour du président de la République", a déclaré le porte-parole du gouvernement Gabriel Attal lors d'un déplacement dans les Yvelines. "Ce conseil nous a permis d'avoir un point d'étape sur les investigations et les vérifications qui sont actuellement menées", a-t-il précisé.

Suite aux révélations concernant cette affaire, l’Agence nationale de la sécurité des systèmes d’information, l'ANSSI, a proposé ses services aux personnes concernées par ces soupçons d'espionnage, avec un protocole et un accompagnement renforcés.

Choix de la station

À venir dansDanssecondess