Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Politique

A peine élue, l'eurodéputée FN Joëlle Bergeron démissionne

lundi 26 mai 2014 à 17:34 Par Typhaine Morin, France Bleu Armorique, France Bleu Breizh Izel, France Bleu La Rochelle, France Bleu Loire Océan, France Bleu Maine, France Bleu Mayenne et France Bleu Poitou

Elue en deuxième position sur la liste du Front national dans l'Ouest, Joëlle Bergeron a démissionné ce lundi de son futur mandat au Parlement européen. La conseillère municipale de Lorient a été poussée vers la sortie par Marine Le Pen. Le mois dernier, elle s'était publiquement prononcée en faveur du vote des étrangers aux élections locales.

Joëlle Bergeron, élue FN dans l'Ouest, démissionne de ses mandats
Joëlle Bergeron, élue FN dans l'Ouest, démissionne de ses mandats © MaxPPP/Yves Madec

Numéro 2 sur la liste Front national dans l'Ouest, Joëlle Bergeron a été élue députée européenne ce dimanche. Mais ce lundi, elle a annoncé sa démission de son futur mandat européen, et également de son mandat local : conseillère municipale à Lorient. Officiellement, il s'agit d'une démission, mais cette commissaire priseur de 63 ans aurait en fait été débarquée par Marine Le Pen. 

Le mois dernier, lors d'une réunion publique à Rennes, Joëlle Bergeron s'était prononcée en faveur du vote des étrangers aux élections locales, une position contraire à celle de son parti. "Moi, j'y suis favorable , avait-elle déclaré. Je ne sais pas quelle est la position du Front national, et pour le coup, je m'en fiche. En tant qu'individu, je suis favorable à ce qu'un étranger qui travaille, et paye des impôts en France, vote ."

Alibi pour la parité

La désormais ex-élue n'a pas souhaité répondre au micro de France Bleu Breizh Izel, mais à la question pourquoi démissionnez-vous? Joëlle Bergeron botte en touche : "Demandez donc à Gilles Pennelle [secrétaire départemental du FN en Ille-et-Vilaine, ndlr], il est sûrement plus compétent que moi pour le savoir ."

En réalité, deux explications sont avancées. La première est que Joëlle Bergeron a décroché la deuxième place de la liste Ouest parce que le parti voulait profiter de son bon score à Lorient où elle est conseillère municipale depuis mars. Autre explication : elle aurait pu servir d'alibi pour respecter les règles de parité sur les listes.

Joëlle Bergeron était l'une des deux élues du Front national dans la circonscription Ouest, qui envoie au total neuf députés au Parlement de Strasbourg. Le premier est Gilles Lebreton. Elle cède sa place à Gilles Pennelle, numéro 3 sur la liste et secrétaire départemental du FN en Ille-et-Vilaine.