Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

Perpignan, le candidat socialiste se retire du 2e tour des municipales

-
Par , France Bleu Roussillon

Le deuxième tour des municipales à Perpignan opposera le maire sortant UMP Jean-Marc Pujol au candidat Front national Louis Aliot. Jacques Cresta, le candidat socialiste arrivé en troisième position, a annoncé ce mardi matin qu'il se retirait et qu'il appelait à faire battre le Front national.

Jacques Cresta lors de la conférence de presse à sa permanence
Jacques Cresta lors de la conférence de presse à sa permanence © Radio France

Jacques Cresta, le candidat socialiste à la mairie de Perpignan qui a obtenu moins de 12 % des suffrages dimanche soir, a annoncé ce mardi matin dans une conférence de presse qu'il retirait sa candidature à l'élection municipale.

Le deuxième tour opposera donc le maire sortant UMP Jean-Marc Pujol au candidat du Front national Louis Aliot.

Jacques Cresta appelle à faire battre le Front national.

"Il n'y aura plus de conseillers municipaux de gauche à la mairie de Perpignan, c'est une première, mais le danger du Front national est énorme. On sera absent du Conseil municipal mais pas du paysage politique perpignanais".

Cresta son

Choix de la station

À venir dansDanssecondess