Politique

Perpignan, le candidat socialiste se retire du 2e tour des municipales

Par Elisabeth Badinier, France Bleu Roussillon mardi 25 mars 2014 à 11:10

Jacques Cresta lors de la conférence de presse à sa permanence
Jacques Cresta lors de la conférence de presse à sa permanence © Radio France

Le deuxième tour des municipales à Perpignan opposera le maire sortant UMP Jean-Marc Pujol au candidat Front national Louis Aliot. Jacques Cresta, le candidat socialiste arrivé en troisième position, a annoncé ce mardi matin qu'il se retirait et qu'il appelait à faire battre le Front national.

Jacques Cresta, le candidat socialiste à la mairie de Perpignan qui a obtenu moins de 12 % des suffrages dimanche soir, a annoncé ce mardi matin dans une conférence de presse qu'il retirait sa candidature à l'élection municipale.

Le deuxième tour opposera donc le maire sortant UMP Jean-Marc Pujol au candidat du Front national Louis Aliot.

Jacques Cresta appelle à faire battre le Front national.

"Il n'y aura plus de conseillers municipaux de gauche à la mairie de Perpignan, c'est une première, mais le danger du Front national est énorme. On sera absent du Conseil municipal mais pas du paysage politique perpignanais".

Cresta son

Partager sur :