Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Politique

Perquisitions à la mairie de Marseille : "Je suis serein", affirme Jean-Claude Gaudin

vendredi 20 avril 2018 à 9:08 Par Thibault Maisonneuve, France Bleu Provence et France Bleu

Invité de France Bleu Provence, le maire LR de Marseille s'est dit "serein" alors que des locaux de la ville de Marseille ont de nouveau été perquisitionnés dans le cadre d'une enquête par le parquet de Marseille sur le temps de travail des employés du Samu social.

Jean-Claude Gaudin
Jean-Claude Gaudin © Maxppp -

Marseille, France

Invité de France Bleu Provence, le maire LR de Marseille s'est dit "serein" alors que les gendarmes ont perquisitionné la direction de la gestion urbaine de proximité de la ville de Marseille (15e) dans le cadre d'une enquête préliminaire ouverte en janvier 2017 par le parquet de Marseille sur le temps de travail des employés du Samu social.

La Provence a révélé jeudi 19 avril qu'une nouvelle perquisition a eu lieu dans le cadre d'une enquête pour "faux, usage de faux, recel et détournement de fonds publics" autour de soupçons sur un système de faux pointage permettant à certains employés du Samu social de gonfler le total de leurs heures travaillées.

" Il y avait des dysfonctionnements. Ils ont été réparés." (Jean-Claude Gaudin)

"Nous avons eu des difficultés avec le service social il y a plusieurs mois.  Nous y avons mis de l'ordre. Le service social est très utile. Nous le faisons à la place de l'Etat. Il y avait des dysfonctionnements. Ils ont été réparés. Nous avons déposé plainte. C'est la raison pour laquelle le parquet financier fait une analyse de tous les services", a expliqué Jean-Claude Gaudin. "Tout ça est normal et naturel", a précisé le maire LR de Marseille. 

Le conseil municipal a voté le 9 avril dernier une motion augmentant de 40 heures, à 1.607 heures, le temps de travail annuel des 12.000 agents municipaux. "S'il faut sanctionner, on sanctionnera" a précisé Jean-Claude Gaudin.

"Le pays d'Aix est superbement bien traité." 

Jean-Claude Gaudin a par ailleurs indiqué que la métropole Aix-Marseille-Provence qui fête ses deux années d'existence avait "un excédent budgétaire". Plusieurs structures ont pu être financées s'est félicité le maire de Marseille : "l'Arena à Aix-en-Provence ainsi que la médiathèque de Pertuis". 

Par ailleurs, Jean-Claude Gaudin a expliqué qu'il ne croyait pas qu'une métropole strictement aixoise, voulue par Maryse Joissains soit "dans l'air du temps". "Le gouvernement semble vouloir aller vers des territoires beaucoup plus vastes. Aujourd'hui il y a la métropole Aix-Marseille-Provence et le pays d'Aix est superbement bien traité, comme les autres". 

Mais le gouvernement envisage une fusion entre le département des Bouches-du-Rhône et la métropole. "Il y aura donc une nouvelle loi", explique le maire de Marseille. "Il semblerait que si on modifie la loi, on aille vers un territoire général des Bouches-du-Rhône et une élection sur l'ensemble du département".

Louanges pour la présidente du Département  

"Martine Vassal fait un travail extraordinaire" a salué Jean-Claude Gaudin. "Pour Marseille, elle est particulièrement généreuse. En trois ans, elle nous aura donné plus de 100 millions", s'est félicité Jean-Claude Gaudin qui pour autant a expliqué qu'"on reparlera de la succession (à la ville de Marseille). Je suis élu jusqu'en 2020. Je suis à la tâche. Je ne rigole pas tous les jours. Mais je défends Marseille". Jean-Claude Gaudin a estimé qu'il était trop tôt pour que le ou la candidate à la mairie de Marseille se déclare "parce que vous, les journalistes, la flingueriez immédiatement".

"Le loyer de l'OM a augmenté." 

Alors qu'un conseiller municipal socialiste Laurent Lhardit a saisi la justice administrative pour dénoncer le montant du loyer annuel, plafonné à six millions d'euros jusqu'à neuf neuf en cas de participation aux poules de la Ligue des champions, versé par l'OM à la mairie de Marseille, Jean-Claude Gaudin a répondu que la ville de Marseille "a fait un stade Vélodrome superbe. Ensuite, l'OM a augmenté sa participation du loyer. Par conséquent, nous avons de bonnes relations avec l'Olympique de Marseille. Cette année, le loyer a augmenté d'un million. C'est déjà pas mal. Nous ne faisons pas de cadeaux à l'OM et nous souhaitons que l'OM gagne.

La piétonisation de la Canebière n'est pas d'actualité

Jean-Claude Gaudin est également revenu sur la piétonisation de la Canebière. Le maire de Marseille a indiqué : "Nous verrons si nous pouvons au fur et à mesure aller vers ça. Rien n'est encore décidé". Jean-Claude Gaudin qui a confirmé qu'un show le 22 juin avec des Formule 1 avant le GP de France de Castellet était prévu à Marseille.