Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Politique
Dossier : Mouvement de grève contre la réforme des retraites

Perturbations dans les TER : Xavier Bertrand demande "un tiot geste" à la SNCF en complément du sien

-
Par , France Bleu Nord, France Bleu Picardie

Après une dizaine de jours de grève à la SNCF, le président du conseil régional des Hauts-de-France, Xavier Bertrand, promet qu'il reversera aux abonnés des TER chaque euro qui n'a pas été dépensé par la région. Il demande à la SNCF de faire également un geste en direction des usagers.

Xavier Bertrand promet de rendre aux abonnés "tout l'argent qui n'a pas été dépensé" par la région pendant la grève
Xavier Bertrand promet de rendre aux abonnés "tout l'argent qui n'a pas été dépensé" par la région pendant la grève © Radio France - Cécile Bidault

Hauts-de-France, France

Alors qu'une nouvelle grande journée de mobilisation contre la réforme des retraites a lieu ce mardi 17 décembre 2019, c'est toujours la galère pour les usagers des trains. Entre un TER sur 100 le 5 décembre dans les Hauts-de-France, et trois sur 10 ces derniers jours, il y a du mieux, mais il faut toujours s'organiser. 

Vendredi, le secrétaire d'Etat aux transports, Jean-Baptiste Djebbari, interrogé sur France Info, sur un éventuel geste financier pour les usagers, a rappelé que cette décision était de la compétence des régions. Le président du conseil régional des Hauts-de-France, Xavier Bertrand, promet un geste : "Tout ce que la région aura économisé parce qu'il y a une grève, à l'euro près, sera reversé aux abonnés".

Le gouvernement est spectateur de ce qui se passe ou il a son mot à dire ?

Et le président divers droite de la région de tacler, dans une même déclaration, la SNCF et l'Etat : "Le premier responsable, c'est la SNCF. Un tiot geste de la SNCF, ou un gros geste, ce serait bien. Mais c'est qui, au fait, l'actionnaire principal de la SNCF ? C'est le gouvernement ! Il est spectateur de ce qui se passe ou il va avoir son mot à dire ?".

Je souhaite que le travail puisse reprendre le plus rapidement possible

Xavier Bertrand "souhaite que le travail puisse reprendre le plus rapidement possible, et qu'on pense à tous ceux qui galèrent depuis des jours et des jours".

ECOUTEZ : Xavier Bertrand promet de rembourser les abonnés, et demande un geste à la SNCF et à l'Etat

Choix de la station

À venir dansDanssecondess

France Bleu