Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Politique

Philippe Lottiaux, élu FN à Avignon, veut devenir député du Var

mercredi 8 mars 2017 à 11:40 Par Aurélie Lagain et Daniel Morin, France Bleu Vaucluse

L'élu d'opposition FN à Avignon va démissionner d'ici peu pour se lancer dans la campagne pour les élections législatives dans le Var.

Philippe Lottiaux en campagne en 2014
Philippe Lottiaux en campagne en 2014 © Maxppp - Angélique Surel

Avignon, France

L'élu Front national d'Avignon Philippe Lottiaux va finalement se présenter aux prochaines élections législatives... Mais pas en Vaucluse. C'est dans le Var où il travaille (comme directeur de cabinet du Maire FN de Fréjus) que Philippe Lottiaux a choisi de se présenter aux élections ; il a été investi dans la quatrième circonscription varoise, un bastion du RPR et de l'UMP depuis toujours.

"Quand on est à cheval sur deux endroits, on finit par mal faire son travail" - Philippe Lottiaux

Et ce n'est pas tout, puisque le conseiller régional et conseiller municipal d'opposition a décidé de tourner définitivement la page d'Avignon : "Quand on est à cheval sur deux endroits, on finit par mal faire son travail", explique Philippe Lottiaux, qui a donc prévu de démissionner du conseil municipal dans quelques semaines et de ne pas se présenter aux élections municipales de 2020. "Une décision pas simple à prendre", reconnaît l'ancien énarque qui avait surpris tout son monde, en recueillant 35% des voix au second tour des municipales de 2014 à Avignon.

"Je suis bien décidé à m'installer durablement à Avignon pour m'y investir au profit de ses habitants..." ça c'est ce que disait Philippe Lottiaux fin 2013. Un coup de Mistral électoral... Et puis s'en va : un départ annoncé qui changera forcément la donne pour le Front National et la droite avignonnaise en 2020.