Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Politique

Philippe Nauche va démissionner

mardi 15 décembre 2015 à 0:11 Par Nicolas Blanzat, France Bleu Limousin

Touché par le cumul des mandats depuis son élection à la nouvelle grande région Aquitaine - Limousin - Poitou-Charentes, ce dimanche, Philippe Nauche, également député socialiste de la Corrèze, va laisser sa place à la mairie de Brive.

L'élu corrézien va abandonner l'un de ses mandats après son élection à la région
L'élu corrézien va abandonner l'un de ses mandats après son élection à la région © Maxppp - Vincent Isore

Brive-la-Gaillarde, France

L'ancien maire socialiste de Brive, Philippe Nauche, élu, ce dimanche, sur la liste d'Alain Rousset à la tête de la grande région Aquitaine - Limousin - Poitou-Charentes, va abandonner l'un de ses mandats. Le leader de l'opposition municipale dans la cité gaillarde, également député de la Corrèze, annonce à France Bleu Limousin qu'il va laisser sa place à la mairie de Brive dans les prochains jours en raison du cumul des mandats.

"Je vais présenter ma démission, mes colistiers vont prendre le relais sans difficulté"

  • Philippe Nauche, futur ex-élu à la mairie de Brive

Il a probablement assisté, ce lundi soir, à son "dernier conseil municipal". Philippe Nauche tient à préciser qu'il "ne quitte pas Brive. La région va s'intéresser à la Corrèze en général, à Brive en particulier. Je serai très vigilant à ce qui va pouvoir se faire [...] c'est une nouvelle aventure." L'ancien maire socialiste de Brive avoue "qu'il y a un peu d'émotion" avant d'ajouter, le sourire malicieux, "on ne sait jamais, peut-être que je n'y reviendrai qu'en 2020" lors des prochaines élections municipales...

P. Nauche : "Peut-être que je n'y reviendrai qu'en 2020..."