Politique

VIDEO - La TVA est une solution pour financer les régions, estime Philippe Richert sur France Bleu

Par Eric Turpin, France Bleu Alsace, France Bleu Champagne-Ardenne, France Bleu Elsass, France Bleu Lorraine Nord et France Bleu Sud Lorraine mercredi 28 septembre 2016 à 18:00 Mis à jour le jeudi 29 septembre 2016 à 8:25

Philippe Richert, président de la région Grand-Est et président de l'Association des Régions de France
Philippe Richert, président de la région Grand-Est et président de l'Association des Régions de France © Radio France - Thierry Catherine

Philippe Richert, le président de l'association des régions de France, est favorable au versement d'une partie de la TVA pour couvrir les nouvelles dépenses des régions. Il était en direct ce jeudi matin sur France Bleu à l'occasion du congrès des régions à Reims.

Philippe Richert, le président de la région Grand-Est, à la tête de l'association des régions de France, a estimé jeudi matin sur France Bleu que la TVA était une bonne solution pour financer les dépenses des nouvelles régions.

"Il nous faut au minimum de 600 millions d'euros", a expliqué Philippe Richert. Aujourd'hui, les régions touchent de l''argent de l'Etat mais cette somme diminue chaque année. Transformer la dotation de l'Etat par une partie de la TVA, "c'est utile" selon le président de l'association des régions de France. "C'est une fiscalité. Ça permet de financer le moyen et le long terme. C'est ressource dynamique puisque tous les ans, la ressources augmente de 3% chaque année", a t'-il précisé.

La réponse attendue de Manuel Valls

Il s'agit du premier congrès depuis la mise en place des grandes régions. L'enjeu, c'est leur financement. Les régions réclament 600 millions d'euros pour financer leur nouvelle compétence, le développement économique. L'idée d'une nouvelle taxe a été abandonnée, plusieurs présidents de régions à commencer par Xavier Bertrand ayant dit non à tout nouvel impôt.

Ce jeudi, le Premier ministre Manuel Valls doit annoncer à Reims le dispositif arrêté par le gouvernement pour permettre aux régions françaises de couvrir leurs nouvelles dépenses. Parmi les pistes évoquées, le transfert d'une partie de la TVA aux régions ou une augmentation de la taxe sur les carburants.

A LIRE AUSSICongrès des Régions à Reims : nouvelles compétences mais quel financement ?

Regardez la vidéo intégrale