Politique

Photos volées avec Hollande : Closer condamné à verser 15.000 euros à Julie Gayet

Par Marina Cabiten, France Bleu jeudi 27 mars 2014 à 14:49

L'actrice Julie Gayet
L'actrice Julie Gayet © Reuters

Le magazine people Closer a été condamné jeudi à payer 15.000 euros de dommages et intérêts à Julie Gayet. L'actrice avait poursuivi l'hebdomadaire en justice pour avoir publié des photos révélant sa liaison avec François Hollande, en janvier dernier.

Julie Gayet a fait condamner jeudi le magazine Closer, qui devra lui verser 15.000 euros de dommages et intérêts suite à la publication de photos volées révélant sa liaison avec François Hollande. L'actrice demandait 50.000 euros.

Le tribunal de grande instance de Nanterre a estimé qu'il y avait eu "atteinte à la vie privée" et a également condamné l'hebdomadaire à publier la condamnation en couverture.

"Une véritable traque"

Une traque de l'actrice, c'est ce qu'avait plaidé l'avocat de Julie Gayet lors de l'audience. Closer avait riposté en invoquant le droit à l'information.

Le numéro de Closer qui avait révélé l'idylle entre l'actrice et le président s'était arraché: 610.000 exemplaires vendus, soit près du double de la diffusion habituelle de l'hebdomadaire.

Closer publie des photos sur la relation supposée de François Hollande avec Julie Gayet - Aucun(e)
Closer publie des photos sur la relation supposée de François Hollande avec Julie Gayet