Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

Municipales à Poitiers : le député LREM Sacha Houlié visé par une plainte pour diffamation

-
Par , France Bleu Poitou

Pierre-Olivier Bruneteau, troisième sur la liste Les Républicains qui a échoué au premier tour des municipales à Poitiers, a porté plainte contre le député LREM de la Vienne. Sacha Houlié avait pointé du doigt certains candidats dans une interview.

Sacha Houlié est député de la deuxième circonscription de la Vienne sous l'étiquette de La République en Marche.
Sacha Houlié est député de la deuxième circonscription de la Vienne sous l'étiquette de La République en Marche. © Radio France - Vincent Hulin

La campagne poitevine entre dans sa dernière ligne droite et certains n'hésitent pas à régler leurs comptes devant la justice. Sacha Houlié, député de la Vienne et candidat sur la liste LREM d'Anthony Brottier pour les municipales à Poitiers, se voit ainsi visé par une plainte pour diffamation.

L'auteur de la plainte n'est autre que Pierre-Olivier Bruneteau, troisième sur la liste LR de Thierry Alquier, liste intitulée "Poitiers Autrement" et qui a obtenu 9,8% des suffrages au premier tour, ne pouvant se maintenir pour la suite.

Plainte sans doute classée sans suite

Alors qu'une éventuelle alliance entre LR et LREM aurait pu voir le jour, Sacha Houlié avait refermé la porte sans ménagement, en déclarant notamment début juin à nos confrères de la Nouvelle République : "On trouve beaucoup de gens sur la liste LR à Poitiers _qui sont de la droite dure, qui ont appelé au renvoi des migrants par la mer, qui étaient opposés au mariage pour tous, qui ont tenu des propos homophobes, racistes, xénophobes_… Non merci !"

L'équipe de campagne de Thierry Alquier a peu goûté cette sortie, conduisant l'un des colistiers à se rendre au commissariat. Une démarche qui sera sans doute classée sans suite par le parquet. Mais qu'importe. "Il s'agit de ne pas laisser passer, de dire que les propos du député sont mensongers et diffamatoires, ils insultent tous les électeurs qui ont voté pour nous".

Dernière ligne droite pour la campagne

La campagne, elle, se poursuit. En plus d'Anthony Brottier (LREM), deux autres candidats sont encore en lice : le sortant, Alain Claeys (DVG), qui a officiellement lancé ce mercredi à l’îlot Tison sa campagne pour le second tour, et Léonore Moncond'huy (Poitiers Collectif) qui tiendra demain une conférence de presse devant le lycée Kyoto pour présenter son axe de "relance écologique".

Choix de la station

À venir dansDanssecondess