Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

Plan de relance : "des heures de travail pour l'économie locale" pour le maire de Saint-Alban-les-Eaux

-
Par , France Bleu Saint-Étienne Loire

Pierre Devedeux, maire de Saint-Alban-les-Eaux (Loire), est l'un des maires qui a pu échanger avec le porte-parole du gouvernement Gabriel Attal lors de sa visite dans le Roannais jeudi.

Pierre Devedeux, maire de Saint-Alban-les-Eaux depuis 2014
Pierre Devedeux, maire de Saint-Alban-les-Eaux depuis 2014 © Radio France - Sébastien Baer

Avec plusieurs autres maires de Roannais, Pierre Devedeux, maire de Saint-Alban-les-Eaux (Loire), a tenu à relayer auprès du porte-parole du gouvernement les inquiétudes qu'il a pour l'économie locale. Gabriel Attal était en effet en visite dans la Loire jeudi, pour défendre le plan de relance présenté la semaine dernière par le gouvernement.

Pierre Devedeux, maire de Saint-Alban-les-Eaux

Projet de maison communale

"Nous lui avons fait part de nos inquiétudes et du mal que certains d'entre nous avaient à pouvoir finaliser des chantiers faute de moyens", résume Pierre Devedeux. Dans ce contexte que connaissent de nombreux maires, celui de Saint-Alban-les-Eaux se félicite que l'État vienne en aide aux collectivités locales dans le cadre du plan de relance. "J'ai pour projet, et les travaux vont débuter, une maison communale avec une nouvelle mairie, une bibliothèque et un espace santé et les aides de l'État sont primordiales pour ce projet... tout comme celles de la Région et du Département". Pierre Devedeux poursuit : "il y a une mobilisation de fonds publics pour nous aider et c'est une très bonne chose, ce sont des heures de travail pour l'économie locale". 

Le maire de Saint-Alban-les-Eaux ne pense pas que ce projet aurait été menacé par la crise économique, mais sans le plan de relance, "il aurait certainement été plus long à réaliser". Il a toutefois quelques réserves sur le plan, d'abord sur le calendrier, "le plan ne sera mis en oeuvre qu'à partir de janvier", regrette-t-il. Et il espère que d'ici là, "l'argent de se perdra pas dans des méandres administratifs", une crainte partagée par d'autres élus du Roannais ce jeudi et relayée au porte-parole du gouvernement. 

Choix de la station

À venir dansDanssecondess