Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

Plantu, dessinateur : "Gérard Vandenbroucke était un amoureux de la caricature"

-
Par , , France Bleu Limousin

Le célèbre dessinateur du journal Le Monde, Plantu, a rendu hommage sur France Bleu Limousin à Gérard Vandenbroucke, décédé vendredi à 71 ans. Le Président de Limoges Métropole était aussi le créateur du Salon du dessin de presse et de l'humour de Saint-Juste-le-Martel, où Plantu est souvent venu.

Plantu, dessinateur du journal Le Monde, était devenu un ami de Gérard Vandenbrouck
Plantu, dessinateur du journal Le Monde, était devenu un ami de Gérard Vandenbrouck © Maxppp - Nicolas Vallauri

Des registres de condoléances seront ouverts dès ce lundi au siège de la communauté urbaine de Limoges, ainsi qu'à la mairie de Saint-Just-le-Martel. C'est dans cette commune de Haute-Vienne que Gérard Vandenbroucke sera inhumé cette semaine, probablement jeudi. Le Président de Limoges Métropole, décédé vendredi dernier à l'âge de 71 ans, était aussi le créateur du Salon du dessin de presse et de l'humour de Saint-Juste-le-Martel où Plantu était venu très souvent. 

Invité ce lundi matin de Germain Treille sur France Bleu Limousin, le célèbre dessinateur était devenu un ami de Gérard Vandenbroucke, dont il se rappelle "les yeux clairs, le sourire, le petit côté amusé en coin, car c'est un homme qui aimait le côté caustique des dessinateurs de presse".

C'est un ancien enfant nourri par la caricature   -   Plantu, dessinateur de presse

"C'était un amoureux de la caricature de presse" poursuit Plantu, estimant que le Président de la Communauté Urbaine de Limoges était un ardent défenseur de la liberté de la presse, "mais sans le dire, il le faisait". "Aujourd'hui, je suis triste, et je pense à sa famille et à son épouse", dit Plantu, "mais _je suis aussi très optimiste sur l'avenir du Salon de Saint-Just-le-Martel_, car toute l'équipe va reprendre le savoir-faire de Gérard".

"Il était nourri de grosses blagues" explique enfin Plantu, "et d'ailleurs quand on se voyait, c'était toujours pour rigoler". "Il aimait rire, c'était un ancien enfant nourri par la caricature et le plaisir du dessin qui raconte des choses dérangeantes, désopilantes". "Au prétexte du dessin, Gérard Vandenbroucke nous a tout simplement appris la citoyenneté", a conclu Plantu.

Choix de la station

À venir dansDanssecondess