Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

PMA pour toutes : la sénatrice Elisabeth Doineau s'en remet à l'Assemblée pour tout remettre à plat

-
Par , France Bleu Mayenne

Pourtant favorable à l'extension de la PMA aux femmes homosexuelles et aux femmes seules, la sénatrice UDI de la Mayenne a voté contre le projet de loi bioéthique ce mardi 4 février. Un texte beaucoup trop modifié, détricoté par le Sénat assure-t-elle.

Elisabeth Doineau dans les jardins de la Préfecture de la Mayenne
Elisabeth Doineau dans les jardins de la Préfecture de la Mayenne © Radio France

Le Sénat, à majorité de droite, a adopté de justesse ce mardi, grâce aux voix de gauche, le projet de loi bioéthique qui ouvre la PMA aux femmes seules et aux couples de femmes. Mais le texte a été largement modifié. Parmi les changements apportés : le remboursement par la Sécurité Sociale aux PMA motivées par des critères médicaux. Une mesure qu'Elisabeth Doineau juge discriminante. C'est pourquoi elle a voté contre : "il y aurait de fait une inégalité de traitement laissant penser que certaines PMA sont vertueuses et d'autres pas". 

Pour afficher ce contenu Twitter, vous devez accepter les cookies Réseaux Sociaux.

Ces cookies permettent de partager ou réagir directement sur les réseaux sociaux auxquels vous êtes connectés ou d'intégrer du contenu initialement posté sur ces réseaux sociaux. Ils permettent aussi aux réseaux sociaux d'utiliser vos visites sur nos sites et applications à des fins de personnalisation et de ciblage publicitaire.

Gérer mes choix

La sénatrice UDI de la Mayenne dit compter désormais sur ses collègues de l'Assemblée Nationale pour corriger les reculs qu'elle a constatés lors des discussions à la Haute-Assemblée : "une fois n'est pas coutume, je préfère encore la version de l'Assemblée" explique-t-elle. 

Choix de la station

À venir dansDanssecondess