Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Politique

Polémique sur les caméras-piétons : "C'est Gérard Collomb qui est à l'initiative" (Gaël Perdriau)

vendredi 8 juin 2018 à 15:11 Par Julien Corbière, France Bleu Saint-Étienne Loire

Au lendemain de l'annonce d'un "signalement" à son encontre par le préfet de la Loire, Gaël Perdriau s'exprime. Le maire de Saint-Étienne n'y va pas de main morte, et accuse le ministre de l'Intérieur, ancien maire de Lyon, avec des mots particulièrement durs.

Gaël Perdriau, maire de Saint-Étienne, dans les studios de France Bleu
Gaël Perdriau, maire de Saint-Étienne, dans les studios de France Bleu © Radio France - Julien Corbière

Saint-Étienne, France

Dans un communiqué de presse publié jeudi soir, Gaël Perdriau s'était dit "outré" d'apprendre que le préfet de la Loire, Évence Richard, avait saisi le procureur de Saint-Étienne par un signalement concernant l'utilisation des caméras-piétons dans la police municipale.

Ce vendredi, lors d'un point presse, le maire LR de Saint-Étienne, très remonté sur le sujet, va très très loin en accusant le ministre de l'Intérieur, Gérard Collomb, de donner des ordres : "J'ai d'excellentes relations avec Évence Richard le préfet. Donc je ne pense pas que c'est lui qui a pris l'initiative. C'est donc Gérard Collomb. Pourquoi le ministre de l'Intérieur va-t-il aussi loin ?"

Et le maire de Saint-Étienne de fournir une explication politique et électorale à cette décision : "Une réunion stratégique a eu lieu à l'Élysée mardi. Au menu ? Comment on va décaniller Perdriau de la mairie de Saint-Étienne ?". Il ajoute : "La machinerie de l'état est "en marche" parce que la mairie de Saint-Étienne est dans le viseur (...) La loi va être votée alors pourquoi me chercher des poux dans la tête ?"

Effectivement dans son édition de mercredi, le quotidien Le Parisien-Aujourd'hui en France fait état de cette réunion. Le journal précise que le sujet "s'est invité" au menu de la réunion, pas que c'était le principal sujet. 

Enfin, Gaël Perdriau n'hésite pas à se revendiquer plutôt de l'esprit "du général de Gaulle et de Jean Moulin", que de la France de "Pétain et Laval" pour expliquer pourquoi il fait de la "résistance" sur le sujet des caméras-piétons.

Le procureur confirme avoir reçu des signalements du préfet

David Charmatz,  le procureur de la république de la Loire  - Radio France
David Charmatz, le procureur de la république de la Loire © Radio France - Yves Renaud

Ce vendredi lors de son installation officielle,  le nouveau procureur de la République de la Loire, David Charmatz  confirme qu’il a bien été saisi de signalements par le préfet  a l'encontre des deux maires de Saint-Étienne et Roanne. 

David Charmatz, le nouveau procureur de la république dans la Loire