Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Politique

Politique : PNC & Femu, divorce à la Corse ?

mercredi 28 novembre 2018 à 17:12 Par Alexandre Sanguinetti et Maxime Becmeur, France Bleu RCFM

La rumeur courait déjà depuis quelques jours… mais c’est désormais officiel : le PNC (partitu di a nazione corsa) ne se rendra pas dimanche, à Corte, pour l'assemblée générale constitutive du nouveau grand parti nationaliste, Femu a Corsica.

Les leaders du PNC annoncent leur intention de ne pas se rendre à Corte, pour l'AG constitutive de Femu a Corsica
Les leaders du PNC annoncent leur intention de ne pas se rendre à Corte, pour l'AG constitutive de Femu a Corsica © Radio France - Maxime Becmeur

Corse, France

Les leaders du partitu di a nazione corsa l'ont annoncé ce mercredi, face aux militants rassemblés à Ajaccio : ils refusent la fusion totale des deux mouvements politiques que sont le PNC et Femu a Corsica. « Notre priorité est plutôt de mieux structurer et mieux coordonner l'action de la majorité territoriale, c'est-à-dire l'union de la plateforme Femu a Corsica et de Corsica Libera pour laquelle les électeurs se sont prononcés en décembre l'année dernière », affirme Jean-Christophe Angelini, le secrétaire général du PNC et président de l’ADEC (ndlr : agence de développement économique de la Corse). « Carburant, précarité, logement, foncier, etc… Sans démagogie, nous voulons croire qu’il y a d’autres priorités que de construire Femu » ajoute Jean Christophe Angelini.

Jean-Christophe Angelini, leader du PNC

Divergence d’opinion

« Seremu sempre parte d’issa maghjurità ; cuntinuemu incu sta maghjurità, a sustenimu, ci impegnemu, ma seremu forse un’altra voce d’issa maghjurità », explique Saveriu Luciani, le président de l’office d’équipement hydraulique et porte-parole du PNC.

Saveriu Luciani

« Il y a des divergences, oui, mais elles n’empêchent de travailler ensemble », affirme de son côté Jean François Casalta, « on peut vouloir s’organiser de manière différente et toujours travailler dans le même sens », conclut-il.

Jean François Casalta

Jean Christophe Angelini confirme d’ailleurs l’existence de divergences d’opinion entre les deux tendances du nationalisme dit modéré, mais il assure qu'il ne faut y voir ni retrait ni retour en arrière de la part du PNC.