Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

Réforme des retraites : une quarantaine de manifestants à Châteauroux pour dénoncer le recours au 49-3

-
Par , France Bleu Berry

Malgré la pluie, et à l'initiative de Châteauroux Citoyen, une quarantaine de personnes se sont rassemblées place de la République à Châteauroux ce dimanche, pour dénoncer le recours par le gouvernement, à l'article 49-3 pour adopter le projet de réforme des retraites.

Les manifestants ce dimanche matin à Châteauroux
Les manifestants ce dimanche matin à Châteauroux © Radio France - Sylvain Rogie

A l’initiative de Châteauroux Citoyen, quarante manifestants sont venus dénoncer ce dimanche place de la république à Châteauroux, les méthodes du gouvernement concernant le recours à l'article 49-3 pour faire passer le projet de réforme des retraites. C'est un article de la Constitution qui permet de faire adopter une loi sans passer par le vote du Parlement. Pour Antoine Léaument (LFi), candidat aux municipales à Châteauroux,  "C'est l'opposition qui est brutalisée mais aussi la majorité du peuple Français."

Le Premier Ministre a décidé d'avoir recours a cet article ce samedi en fin d'après-midi. Antoine Léaument (LFi) candidat à la maire de Châteauroux est vent debout contre cette pratique : "Normalement, le 49-3 est utilisé quand une majorité bat un peu de l'aile sur un projet et le gouvernement dit dans ce cas là, soit vous passez le projet ou vous nous faites tomber. Là, c'est l'inverse c'est l'opposition qui est brutalisée mais aussi la majorité du peuple Français qui est opposée à ce projet de réforme des retraites. Il va donc falloir que les gens montrent très clairement dans la rue leur opposition au projet de retraite." 

D'ailleurs, l'intersyndicale et le PCF organisent un rassemblement ce lundi 2 mars à 17h, devant la permanence du député LREM de l'Indre, François Jolivet.

A noter qu'à Bourges, une manifestation similaire a eu lieu ce dimanche matin. Elle a rassemblé une trentaine de personnes.

Choix de la station

À venir dansDanssecondess

France Bleu