Politique

Pollution de l'air dans l'agglomération bordelaise : Feltesse et Juppé sur la même longueur d'onde

Par Stéphane Hiscock, France Bleu Gironde lundi 17 mars 2014 à 6:00

La rocade bordelaise
La rocade bordelaise © Radio France

A Paris ce lundi matin, la moitié des automobilistes doivent laisser leur voiture au garage en raison de la pollution aux particules fines. A Bordeaux, l'alerte de niveau 2 a été déclenchée par la préfecture ce dimanche, mais aucune mesure coercitive n'est envisagée pour l'instant. Qu'en pensent les deux principaux candidats aux municipales à Bordeaux ?

Des milliers de parisiens n'ont pas le droit de prendre leur voiture ce lundi matin. Le gouvernement a décidé d'imposer la circulation alternée dans la capitale et sa banlieue. C'est la conséquence du pic de pollution de l'air qui sévit depuis plusieurs jours

A Bordeaux ce dimanche la préfecture de La Gironde a declenché le niveau 2 de l'alerte pollution aux particules. Chez nous pas encore de mesures coercitives mais quelques conseils : sur les routes de l'agglomération il est recommandé de réduire sa vitesse d'au moins 20 Km/h.

En pleine campagne électorale à Bordeaux, Alain Juppé et Vincent Feltesse se félicitent des mesures prises. Pour les deux candidats c'est la santé publique qui doit primer.

La question semble faire consensus entre les deux candidats