Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

Pollution : "Rendre le TER gratuit immédiatement en Auvergne-Rhône-Alpes" propose Olivier Longeon (EELV)

-
Par , France Bleu Saint-Étienne Loire

Le Stéphanois sera le candidat écologiste dans la Loire aux prochaines élections régionales. Pour lui la région devrait immédiatement rendre les TER gratuits en réaction à la pollution très élevée dans la Loire et la Haute Loire.

Olivier Longeon, chef de file école dans la Loire aux prochaines régionales.
Olivier Longeon, chef de file école dans la Loire aux prochaines régionales. © Maxppp - Rémy PERRIN

Le chef de file des écologistes dans le département de la Loire pour les prochaines élections régionales réagit ce matin à la vague de pollution et à la stratégie de son parti avant le scrutin de juin prochain...

France Bleu Saint-Étienne Loire : circulation différenciée depuis ce matin, alerte maximale à la pollution sur une bonne partie de la région, dont la Loire et la Haute-Loire. Mesure adaptée ?

Olivier Longeon : C'est une première mesure mais il faudrait se poser la question de la gratuité des transports. Une région à la pointe se poserait la question de la gratuité immédiate des TER. Cet épisode de pollution était largement annoncé. C'est le 2e coup de siroco en très peu de temps. C'est le dérèglement climatique et nous avons de plus en plus l'anticyclone qui remonte et qui réchauffe. Se promener habillés légèrement comme en ce moment, au mois de février, c'est anormal. Ça se paye par cet épisode.

Vous dites qu'on pourrait aller plus loin dans une période où par exemple le télétravail est bien en place ?

Quand on voit la circulation automobile entre Saint-Étienne et Lyon ou celle des trains qui sont relativement vides par rapport à d'habitude, on se rend compte que les gens font du télétravail. Néanmoins ça ne suffit pas et il y a aussi le chauffage qu'il faut faire évoluer. Ce serait une politique ambitieuse de la région : convertir les chauffages vers des équipement plus écologiques. 

L'élection régionale arrive dans 4 mois. Vous avez été conseiller régional entre 2010 et 2015. C'est l'élection perdue à Saint-Étienne qui vous a donné de l'appétit personnel ?

La région me passionne. C'est l'échelon par excellence pour organiser l'aménagement du territoire. Quant à l'élection de Saint-Étienne, pour nous elle n'est absolument pas perdue. Nous n'avons pas renversé la majorité mais on partait avec un retard très important. Le score des écologistes à Saint-Étienne reste historique et cela s'est confirmé sur tout Auvergne-Rhône-Alpes. L'écologie a le vente en poupe. 

Après la consultation interne, les écologistes donnent un mois à la gauche pour se rallier à Fabienne Grebert, la candidate régionale.. Pas très bien accueilli par les socialistes. Jean-François Debat parle sur France Bleu de "soumission" plutôt que de rassemblement.

Quand on regarde les statistiques sur les élections municipales de l'an dernier, chaque fois que l'écologie était reconnue en tant qu'écologie des solutions qui lutte contre le dérèglement climatique les listes ont gagné. Ce n'est pas une question de soumission mais d'être en phase avec les électeurs auvergnats et rhonalpins. Nous avons fait un sondage en fin de semaine dernière : les habitants de la région estiment que l'alternative à Laurent Wauquiez ne peut être incarnée que par les écologistes.

Sur quoi pouvez-vous vous entendre avec le reste de  la gauche ?

Plus de TER, plus de réouvertures de lignes. Il faut un programme ambitieux de rénovation énergétique des lycées, de formation professionnelle. Ce sont aussi des schémas d'aménagement qui prennent en compte la conservation de la nature.

#Ma Solution
#Ma Solution © Radio France

Vous avez repéré ou imaginé une solution pour améliorer le quotidien autour de chez vous ? Vous avez identifié des besoins locaux et vous avez des idées pour y répondre ? Avec “Ma solution”, France Bleu vous donne la parole : partagez votre expérience, signalez les initiatives les plus utiles, faites vos propositions et donnez votre avis sur celles des autres. La solution, c’est vous !

Pour afficher ce contenu Make org, vous devez accepter les cookies Mesure d'audience.

Ces cookies permettent d’obtenir des statistiques d’audience sur nos offres afin d’optimiser son ergonomie, sa navigation et ses contenus. 

Gérer mes choix

Choix de la station

À venir dansDanssecondess