Passer au contenu

Le média
de la vie locale

Publicité
Logo France Bleu

PORTRAIT - Éric Straumann, maire de Colmar, le rêve réalisé

Par

Habitué des bancs de l'Assemblée nationale, et ancien président du conseil départemental du Haut-Rhin, Éric Straumann succède à Gilbert Meyer dans le fauteuil de maire de Colmar.

Éric Straumann, ici en 2017 à Paris, à l'Assemblée nationale Éric Straumann, ici en 2017 à Paris, à l'Assemblée nationale
Éric Straumann, ici en 2017 à Paris, à l'Assemblée nationale © Maxppp - IP3 PRESS

C'est une page qui se tourne à Colmar. Après 25 ans de règne de l'emblématique Gilbert Meyer, dimanche 28 juin, les électeurs ont porté à la mairie celui qui a été longtemps son rival, Éric Straumann. En 2007 déjà, c'est à Gilbert Meyer qu'il avait ravi la place de député de la première circonscription du Haut-Rhin en remportant les élections législatives. Il a été réélu deux fois à l'Assemblée nationale depuis.

Publicité
Logo France Bleu

Âgé de 55 ans, Éric Straumann a été directeur d'une agence bancaire à Neuf-Brisach, avant de devenir professeur agrégé d'économie et de gestion dans un lycée de Colmar. Il ne manque pas d'expérience en mairie, puisqu'il a occupé le fauteuil de maire de Houssen pendant 13 ans, de 2001 à 2014. 

Professeur agrégé, et ancien maire de Houssen

C'est en 2004 qu'il rejoint l'UMP et est élu au conseil général du Haut-Rhin, dont il est finalement désigné président en 2015. Il fait alors beaucoup parler de lui, en faisant adopter une délibération qui subordonne le versement du RSA à un engagement bénévole . Il renonce à la présidence en 2017, conformément à la loi sur le non-cumul des mandats.

Sur les bancs de l'Assemblée nationale, Éric Straumann manifeste son opposition à la création de la région Grand Est, et vote contre la fusion des régions en 2014. Il approuvera ensuite, en appui de la nouvelle présidente du conseil départemental du Haut-Rhin Brigitte Klinkert, la création d'une nouvelle collectivité alsacienne, la Collectivité européenne d'Alsace .

Éric Straumann n'a jamais caché ses ambitions pour la mairie de Colmar, et finit par se déclarer candidat en février 2020 , six semaines seulement avant le scrutin. Pour celui qui avait renoncé à la mairie de Houssen en prévision du non-cumul des mandats, c'est l'inverse qui devrait cette fois se produire : s'il veut occuper le siège de maire, Éric Straumann devra quitter les rangs des députés.

Ma France : Économies d’énergie

Hausse généralisée du coût de la vie, risque de pénurie d’électricité ou de gaz, phénomènes climatiques extrêmes : ces crises bouleversent nos quotidiens, transforment nos modes de vie, nous poussent à dessiner les contours d’horizons nouveaux. Pour répondre à ces défis, France Bleu et Make.org lancent une grande consultation citoyenne autour des économies d’énergie. Prenez position sur ces solutions & proposez les vôtres !

Publicité
Logo France Bleu