Politique

PORTRAIT - Matteo Renzi, 39 ans, nouveau chef de gouvernement italien

Par Marina Cabiten, France Bleu lundi 17 février 2014 à 13:14

Matteo Renzi, chargé lundi 17 février de former un nouveau gouvernement en Italie

À seulement 39 ans, Matteo Renzi est devenu lundi le plus jeune chef de gouvernement d'Europe. Chargé lundi par le président italien de former une nouvelle équipe pour diriger le pays, le chef du Parti démocrate a promis "énergie et enthousiasme" pour réformer l'Italie.

Jusqu'ici maire de Florence, inconnu ou presque il y a deux ans, Matteo Renzi a été chargé lundi de former un nouveau gouvernement. Il devient le plus jeune président du Conseil italien et aussi le plus jeune chef de gouvernement en Europe, à 39 ans. Ambitieux, médiatique, Matteo Renzi est aussi pour certains trop inexpérimenté pour parvenir à relever un pays miné par la crise économique.

Un pro de la communication

Ancien publicitaire, grand utilisateur des réseaux sociaux, maîtrise à fond le monde de la communication et des médias. Sa première télé ? C'était en 1994 dans La Roue de la Fortune italienne. Il gagne 25.000 euros.

Sourires, humour, Matteo Renzi mise à fond sur son image de jeune premier ambitieux et sans complexes. C'est comme ça qu'il crée la surprise en 2009, en remportant la primaire du centre-gauche contre le candidat désigné du parti dans la course à la mairie de Florence. Il devient maire de sa ville natale l'année suivante. C'est son premier gros coup politique.

Berlusconi bis ?

Certains surnomment Matteo Renzi "Renzusconi". Car pour ces détracteurs, les deux hommes opposés sur l'échiquier politique ont beaucoup en commun : ambition, aisance médiatique, mise en avant de leur personnalité.

Les médias italiens ont également rapporté une certaine proximité et des services rendus entre le tout nouveau président du Conseil et son prédécesseur. C'est aussi dans un contexte de crise que Berlusconi était arrivé au pouvoir il y a 20 ans.

Si Matteo Renzi est très populaire en Italie, il est loin de faire l'unanimité en tant que capitaine du bateau. Il y a quelques jours dans un sondage, seules 14% des personnes interrogées étaient favorables à cette nomination comme chef de gouvernement.

"Le séducteur doit faire face à la réalité"

En quelques mois, Matteo Renzi a pris la tête du Parti démocrate (le plus grand du pays) et obtenu la démission d'Enrico Letta avant de prendre sa place. Un enchaînement de victoires politiques qui n'impressionne pas la presse italienne. Elle souligne dès lundi les difficultés que Renzi rencontre pour former son gouvernement, et dénonce un programme politique encore très flou.

Matteo Renzi a annoncé lundi qu'il entamerait ses consultations politiques mardi et a exposé le calendrier de son action: réforme électorale présentée d'ici la fin du mois, réforme du marché du travail en mars, de la fonction publique en avril et de la fiscalité en mai.

Le parcours de Matteo Renzi - Aucun(e)
Le parcours de Matteo Renzi