Politique

Pour Alain Juppé, Manuel Valls est face à "un défi considérable"

Par Yves Maugue, France Bleu Gironde mardi 1 avril 2014 à 11:58

Alain Juppé, le maire de Bordeaux
Alain Juppé, le maire de Bordeaux © Maxppp

Le maire de Bordeaux a réagi ce mardi matin à la nomination de Manuel Valls à Matignon et à l'allocution télévisée de François Hollande. Il estime que le Président rajoute "confusion sur confusion".

Le maire de Bordeaux a réagit ce matin à son arrivée à l'Hôtel de Ville aux déclarations du Président de la République François Hollande lundi soir et à la nomination de Manuel Valls au poste de Premier ministre. Alain Juppé a estimé que François Hollande avait ajouté de "la confusion à la confusion". L'ancien Premier ministre pense que le Président refuse "le coup de barre à gauche réclamé par une partie de sa majorité" . Dès lors, le maire de Bordeaux s'interroge sur l'existence même de cette majorité. "Europe Ecologie Les Verts le lâche, le Front de gauche est entré dans l'opposition". 

Concernant la nomination de Manuel Valls à Matignon, Alain Juppé pense que l'ancien ministre de l'Intérieur se trouve face à "un défi considérable". 

"On s'est réjoui de sa présence sur le terrain sur les questions de sécurité. Mais où sont les résultats. Et ce sont des résultas que les Français attendent."

Alain Juppé affirme que Manuel Valls aura besoin d'autorité car "on n'y comprend plus grand chose". "Voilà que s'ajoute au pacte de responsabilité dont on ne sait pas en réalité ce qu'il est, un pacte de solidarité qui reste tout aussi flou". Le maire de Bordeaux estime que l'allègement annoncé des cotisations sociales n'est pas la bonne réponse et qu'il faudrait plutôt porter les efforts sur le logement. Enfin, il affirme qu'il existe une contradiction entre la baisse des charges, les "dépenses supplémentaires" et l'engagement de réduction du déficit à 3% du PIB pour 2015.

Partager sur :