Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

Isère : ruptures de stock sur les drapeaux français, avant l'hommage national aux victimes des attentats

-
Par , , France Bleu Isère

Deux semaines après les attentats de Paris, François Hollande préside ce vendredi, aux Invalides, une cérémonie d'hommage aux victimes. Mercredi, le président a aussi invité les Français à "pavoiser" leur maison de bleu blanc rouge. Depuis, les drapeaux tricolores sont presque introuvables en Isère.

Un homme accroche un drapeau tricolore à sa fenêtre, en hommage aux victimes
Un homme accroche un drapeau tricolore à sa fenêtre, en hommage aux victimes © Maxppp

Bleu, blanc, rouge, trois couleurs pour un drapeau et un hommage aux 130 morts des attentats du 13 novembre dernier, à Paris. Un hommage national leur est rendu ce vendredi à Paris, dans la cour d'honneur des Invalides. François Hollande, qui présidera la cérémonie, invite tous les Français à y participer en accrochant le drapeau tricolore à la fenêtre et en "pavoisant son lieu d'habitation avec (...) les couleurs de la France". Depuis cet appel, les ventes de drapeaux ont fortement augmenté. Au point que certaines plateformes sont en rupture de stock. C'est le cas du site internet, "deguisetoi.fr", leader européen de la vente en ligne de déguisement. Basée à Saint-Quentin-Fallavier, dans le Nord Isère, cette entreprise vend des drapeaux tricolores.

Le stock entier vendu en vingt-quatre heures

"D’habitude, novembre est une période creuse" explique Amandine Hoellinger, la responsable de la communication de deguisetoi.fr, "pas de grand rendez-vous sportif, ni de fête nationale, on vend maximum une dizaine de drapeaux par semaine".

Amandine Hoellinger, responsable de la communication de déguisetoi.fr

Mais depuis mercredi et l'appel de François Hollande, le site a vendu tout son stock en 24 heures, soit près de 300 drapeaux. Le site proposait de passer commande jusqu'à 15 heures ce jeudi, mais dès le petit matin, il n'y avait plus un drapeau de disponible. Les dirigeants du site internet tiennent à préciser qu'ils ne souhaitent pas "faire du business" sur cet événement tragique, mais veulent aider les gens qui souhaitent participer à l’hommage. La cérémonie d'hommage débutera à 10h30, dans la cour des Invalides, à Paris.

Choix de la station

À venir dansDanssecondess