Politique

Pour le patron du FN dans le Loiret Charles De Gevigney: "il y a une feuille de cigarette entre le FN et la droite"

Par Eric Normand, France Bleu Orléans vendredi 16 septembre 2016 à 11:52

Charles De Gevigney, secrétaire départemental du FN dans le LOiret, invité de France Bleu Orléans
Charles De Gevigney, secrétaire départemental du FN dans le LOiret, invité de France Bleu Orléans © Radio France - François Guéroult

A la veille de l'université d'été du front national à Fréjus, le secrétaire départemental du FN dans le Loiret était l'invité de France Bleu Orléans. Il estime que l'avenir de son parti passe par un rapprochement avec la droite.

Il faut parler avec tout un tas de gens à droite parce que nous avons à 99% les mêmes idées.

Dans le Loiret, le Front National aimerait bien travailler avec la droite. C'est du moins la prise de position de Charles De Gevigney, le secrétaire départemental du FN dans le Loiret, il était l'invité de France Bleu Orléans ce vendredi matin alors que ce week-end le parti frontiste organise ce week-end son université d'été à Fréjus. "Le rapprochement entre le Front National et la droite classique est envisageable, à plus ou moins long terme", explique-t-il, "la feuille de cigarette qui nous sépare, c'est sur l'Europe."  Reste à avoir si tout le monde partage ce point de vue au sein du parti.

Charles De Gevigney, le patron du FN dans le Loiret, veut parler avec la droite

Le FN effectue sa rentrée politique

L'invité ce vendredi matin était Charles de Gevigney, sur France Bleu Orléans, le secrétaire départemental du Front National dans le Loiret. En région Centre Val-deLoire, d'abord, le groupe a tenu une conférence de presse, notamment pour fustiger l'accueil de migrants dans la région "des migrants comparés à une tumeur." Au niveau national, le parti organise ce week-end son université d'été à Fréjus, dans le Var. Un rendez-vous qu'on présente déjà comme le coup d'envoi de la campagne présidentielle de Marine Le Pen. Un site Internet officiel "Marine2017" a d'ailleurs été activité cette semaine. Paradoxalement, le Front National reste discret localement, à Orléans. Il a même perdu son groupe au conseil municipal, 2 élus ont claqué la porte du parti.

Ecoutez l'invité de France Bleu Orléans : Charles De Gevigney, patron du FN dans le Loiret

Partager sur :