Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Politique
Dossier : Mort de Jacques Chirac

Les réactions en Corrèze après le décès de Jacques Chirac

-
Par , France Bleu Limousin

Jacques Chirac est décédé ce jeudi 26 septembre 2019 à l’âge de 86 ans. L'ancien Président de la République française, qui avait des racines corréziennes, était très attaché au département qui l'a vu naître politiquement. A Sarran, Tulle, les hommages se multiplient ce jeudi après-midi.

En Corrèze les hommages se multiplient ce jeudi après-midi après le décès de Jacques Chirac.
En Corrèze les hommages se multiplient ce jeudi après-midi après le décès de Jacques Chirac. © Radio France - Nicolas Blanzat

Département Corrèze, France

L'ancien Président de la République Jacques Chirac est décédé ce jeudi 26 septembre à l'âge de 86 ans. Il était très attaché à la Corrèze dont sa famille était originaire, et où il était né politiquement d'abord comme conseiller municipal à Sainte-Féréole en 1965, puis comme député à Ussel en 1967.

" La Corrèze est orpheline" 

" La Corrèze est en deuil"  a écrit, sur Twitter le Conseil Départemental de la Corrèze ce jeudi.
Un portrait de Jacques Chirac ont été installé sur la façade de l'hôtel du département dans la ville de Tulle  . Des livres d'Or ont également été mis à disposition.  Jacques Chirac avait été à la tête du département entre 1970-1979. 

Son passage en Corrèze aura été " marquant"  à plus d'un titre. _" Les autoroutes corréziennes, le développement économique de la Corrèze, le fait que la Corrèze ne soit pas un département à la traîne alors que ce n'est pas un grand département_. Tout ça c'est une fierté que les corréziens lui doivent" souligne "  Jean-Pierre Dupont qui lui avait succédé au Conseil Général de la Corrèze, puis à l'Assemblée Nationale en tant que représentant dans la 3eme circonscription de la Corrèze.

Portrait et livres d'Or à Sarran 

Un autre portrait a été installé sur la façade du Musée du Président Jacques Chirac à Sarran. C'est dans cette commune que le couple Jacques et Bernadette possède toujours le Château de Bity.  

Jacques et Bernadette Chirac sont propriétaires du château de Bity sur la commune de Sarran en Corrèze. - AFP
Jacques et Bernadette Chirac sont propriétaires du château de Bity sur la commune de Sarran en Corrèze. © AFP - Derrick Ceyrac

C'est aussi dans ce village, aux pieds du Massif des Monédières que Jacques Chirac avait fait construire un musée pour exposer plus de 5000 cadeaux reçus lorsqu'il était chef d'Etat. 

Trois livres d'Or ont également été installés à l'entrée du Musée du Président Jacques Chirac ce jeudi après-midi alors qu'à la mairie, les drapeaux ont été mis en berne

Les réactions se multiplient en Corrèze 

Pour Jacques Chirac, la Corrèze représentait 30 ans de bonheur - Denis Tillinac (écrivain, journaliste)

L'écrivain et journaliste corrézien, Denis Tillinac a été l'un des premiers à réagir au décès de Jacques Chirac ce jeudi peu après midi. " Je vois affluer des souvenirs parmi les plus beaux et les plus ensoleillés de ma vie" a-t-il déclaré avant de détailler les liens qui unissaient Jacques Chirac et la Corrèze. " Pour lui, la Corrèze représentait 30 ans de bonheur. Il s'y est enraciné politiquement. Il connaissait le moindre corps de ferme, le moindre bistrot. Il avait la capacité de nouer un rapport charnel avec les gens" . 

Denis Tillinac ( écrivain, et journaliste corrézien)

Jacques Chirac était un combattant, il pouvait être tranchant - François Hollande ( Président de la République 2012-2017)

Autre réaction, celle de François Hollande, lui aussi passé par la vie politique corrézienne avant de rentrer à l'Elysée. Ancien maire de Tulle, ancien Président du Conseil Général de la Corrèze ....et ancien Président de la République. Un parcours similaire à celui de Jacques Chirac qu'il avait affronté en 1981 aux élections législatives à Ussel." Jacques Chirac était un combattant, il pouvait être tranchant " a ainsi écrit dans un communiqué François Hollande qui souligne l'attache des Français " il aimait les gens, qui lui rendaient en affection, ce qu'il leur avait offert en sympathie". 

Charisme et simplicité " C'était ça la marque Chirac" - Frédéric Soulier  ( Maire de Brive )

De son côté Frédéric Soulier, le maire actuel de Brive se souvient de"quelqu'un qui avait ce charisme et cette simplicité naturelle à la fois". " J'ai le souvenir de quelqu'un dont les responsabilités n'ont jamais altéré la simplicité et son écoute des autres. Pour moi, c'était ça, la marque Chirac". 

Frédéric Soulier, Maire (LR) de Brive-La-Gaillarde

Il nous a tellement porté. - Françoise Béziat ( ancienne directrice de la Fondation Jacques Chirac) 

" On a l'impression que le sol s'effondre un peu sous nos pieds" a pour sa part déclaré Françoise Béziat. Ancienne élue  Les Républicains à la mairie d'Ussel  et conseillère régionale.  Elle a été longtemps la directrice de la fondation fondée par Jacques Chirac en Corrèze et qui accueille encore aujourd'hui un millier d'adultes handicapés dans plusieurs centres dans toute l'ex région Limousin. " Il a tellement fait pour la Haute-Corrèze, pour la fondation. Il nous a tellement porté. On perd un grand frère, un mentor" a-t-elle ajouté, la voix pleine d'émotions. 

Françoise Béziat ( ancienne Directrice de la Fondation Chirac)

Choix de la station

À venir dansDanssecondess

France Bleu