Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Politique

Présidence du parti Les Républicains : Florence Portelli fait campagne en Dordogne

dimanche 26 novembre 2017 à 16:56 Par Manon Derdevet, France Bleu Périgord

Florence Portelli, candidate à la présidence du parti Les Républicains était à Creysse ce dimanche devant une trentaine d'élus et de militants. Elle a insisté sur la nécessité de reconstruire le parti autour des fédérations de toute la France.

Florence Portelli était à Creysse dimanche midi pour rencontrer les militants LR
Florence Portelli était à Creysse dimanche midi pour rencontrer les militants LR © Radio France - Manon Derdevet

Creysse, France

Maël de Calan, Florence Portelli et Laurent Wauquiez, trois candidats se sont lancés dans la course à la présidence du parti Les Républicains. Ce dimanche midi, Florence Portelli est allée à la rencontre des militants LR Périgourdins à Creysse. Elle a notamment insisté sur la nécessité de décentraliser l'organisation du parti.

La candidate de 39 ans, militante depuis qu'elle a 13 ans a répondu ce dimanche aux questions d'une trentaine d'élus et de militants LR. Actuellement la Dordogne compte 1.600 militants Les Républicains.

"Présidente de tous les territoires"

Au coeur de sa campagne : la refondation du parti autour des fédérations. Florence Portelli souhaite dissoudre le bureau politique de Les Républicains et tout réorganiser pour "donner plus de place aux militants et aux fédérations". "Quand je serai élue, je refonderai le parti car il faut redonner la parole aux fédérations territoriales. Nous organiserons des réunions décentralisées dans toutes les fédérations. Il faut que ça vienne d'en bas et que ça ne descende pas d'en haut" explique celle qui se présente comme "la présidente de tous les territoires".

"Il faut que ça vienne d'en bas et que ça ne descende pas d'en haut" Florence Portelli

Si Laurent Wauquiez est le favori de cette élection. Florence Portelli est prête à se battre face à ce "challenge". Ce soutien de François Fillon pendant la campagne présidentielle compte bien déjouer les sondages. "Moi je n'ai pas dévié dans mon parcours politique et je pense que c'est important pour les militants. Les gens n'ont pas fait leur choix." explique la candidate qui insiste sur le fait qu'elle ne fait pas campagne pour la présidentielle de 2022 contrairement à son adversaire.

L'élection aura lieu les 10 et 17 décembre prochains. Laurent Wauquiez et Maël de Calan ne devraient pas venir personnellement en Dordogne mais des représentants feront le déplacement ces prochaines semaines.