Politique

Président et vice-présidents du Grand Belfort élus

Par Hugo Flotat-Talon, France Bleu Belfort-Montbéliard vendredi 20 janvier 2017 à 0:09

Les 99 élus ont voté à bulletins secrets pendant près de 4h30 pour désigner le président, les vice-présidents et conseillers délégués.
Les 99 élus ont voté à bulletins secrets pendant près de 4h30 pour désigner le président, les vice-présidents et conseillers délégués. © Radio France - Hugo Flotat-Talon

Les 99 élus du Grand Belfort, la nouvelle agglomération réunissant 53 communes, ont voté pour leur président et vice-présidents ce jeudi soir. Sans surprise c'est Damien Meslot qui a été choisi à la tête de cette grande agglomération. Il appelle au rassemblement.

Dans la salle de séance du Grand Belfort, une annexe de l'hôtel de ville et ancienne salle de réunion de la Communauté d'Agglomération Belfortaine, des chaises en plastique ont été ajoutées. La salle n'était pas prévue pour accueillir autant d'élus. Mais si tous n'ont pas de bureaux, à 18h30, après avoir tous pointé, les membres de l'assemblée sont tous assis prêts à élire le président de cette nouvelle grande agglomération. Elle est née de la loi NOTRe et regroupe toutes les anciennes communes de la Communauté de l'Agglomération Belfortaine (CAB) et les vingt communes de l’ancienne communauté de communes du Tilleul et de la Bourbeuse. Le Grand Belfort compte désormais 53 communes et 105 000 habitant, soit les trois quarts du Territoire de Belfort.

"L'économie sera ma priorité"

Pour le poste de président, deux candidats seulement se font face. Damien Meslot, maire de Belfort et ancien président de la CAB se présente face à Marc Archambault, conseiller municipal à Belfort et ancien membre du FN. Le premier insiste sur la prise en compte de communes rurales, le développement de projets économiques ou sa volonté de ne plus se consacrer uniquement à ses mandats locaux, puisqu'il ne sera plus député dès l'an prochain. Marc Archambault veut lui réduire la dette et stopper les "fonds électoralistes". Damien Meslot l’emporte finalement sans surprise, avec 86 voix sur 87. On dénombre aussi dix bulletins blancs et deux nuls. "Je veux faire de l'économie ma priorité, donner du boulot aux gens. Le rapprochement avec Montbéliard sera aussi un grand projet", annonce le nouveau président.

Damien Meslot a été élu avec 86 voix dans une assemblée comptant 99 élus. - Radio France
Damien Meslot a été élu avec 86 voix dans une assemblée comptant 99 élus. © Radio France - Hugo Flotat-Talon

"Il faut apporter du travail au gens" - Damien Meslot, président du Grand Belfort

Appel au rassemblement

Les 99 élus ont aussi voté pour 15 vice-présidents et 7 conseilleurs délégués. Pas de réelles suprises là encore, si ce n'est certaines candidatures de dernière minute. Celle du Maire de Cravanche par exemple, face à Ian Boucard. Yves Druet a dit vouloir "libérer du temps pour ses fonctions futures" au conseiller municipal de Belfort Les Républicains qui a déjà annoncé sa candidature pour les législatives de l'an prochain, sur l'actuel poste de Damien Meslot. Le président de la toute nouvelle agglomération qui a appelé au rassemblement face à l'inquiétude de certaines communes a annoncé que tous les maires pourraient, en plus des vice-présidents et des conseillers délégués, participer aux réunions du bureau de l'agglomération.

La liste complète des élus

•1er vice-président en charge des finances : Benard Mauffrey, maire d’Andelnans élu avec 87 voix. 10 blancs, 2 nuls.
•2ème vice-président en charge du fond de compensation à destination des communes : Pierre Rey, maire d’Autrechênes élu à 66 voix contre Michel Nardin, maire d’Angeot (29 voix). 3 blancs, 1 nul
•3ème vice-présidente en charge des grands équipements sportifs et du projet de la piscine : Florence Besancenot, élue municipale à Belfort, élue avec 79 voix. 18 blancs, 2 nuls.
•4ème vice-président en charge de la santé : Alain Picard, maire de Foussemagne, élu avec 79 voix. 19 blancs, 1 nul.
•5ème vice-président en charge de l’environnement : Didier Pornet, maire de Sévenans, élu avec 82 voix.
•6ème vice-président en charge de l’enseignement supérieur et de la recherche : Mustapha Lounes, adjoint au Maire de Belfort
•7ème vice-président en charge de l’eau et de l’assainissement : Louis Heilmann, maire de Roppe, élu avec 83 voix. 14 blancs, 2 nuls.
•8ème vice-président en charge du patrimoine et des relations transfrontalières : Jean Rosselot, maire de Bermont, élu avec 89 voix. 9 blancs, 1 nul.
•9ème vice-président en charge des transports et de la mobilité : Yves Gaume, maire d’Essert élu avec 79 voix. 15 blancs, 5 nuls.
•10ème vice-président en charge de l’habitat : Ian Boucard, élu municipal à Belfort, élu avec 70 voix face à Yves Druet, maire de Cravanche 26 voix.
•11ème vice-président en charge de la mutualisation et des communes : Françoise Ravey, maire de Morvillars, élue avec 71 voix. 26 blancs, 2 nuls.
•12ème vice-président en charge du personnel : Loubna Chekouat, élue municipale à Belfort, élue avec 78 voix. 20 blancs, 1 nul.
•13ème vice-président en charge de l’économie: Raphaël Rodriguez, maire de Méziré, élu avec 88 voix. 17 blancs, 1 nul.
•14ème vice-président en charge du conservatoire à rayonnement départemental et les écoles de musique : Delphine Mentré, élue municipale de Belfort, élue avec 80 voix. 18 blancs, 1 nul.
•15ème vice-président en charge du SDIS et de la sécurité : Jacques Serzian, élu municipal Offemont, élu avec 79 voix. 18 blancs, 2 nuls.

•1er conseiller communautaire délégué en charge des gardes natures : Marc Ettwiller, maire de Phaffans. Elu avec 79 voix.
•2ème conseillère déléguée charge de l’école numérique : Bernadette Prestoz, adjointe au Maire de Buc, élue avec 80 voix.
•3ème conseiller délégué en charge des déchets ménagers et assimilés : Jacques Bonin, adjoint au maire de Bourogne.
•4ème conseiller délégué en charge du SCOT et de la planification spatiale : Jean Claude Martin, maire de Moval, élu avec 84 voix.
•5ème conseiller délégué en charge de l’accessibilité au niveau intercommunal : Frieda Bacharreti, élue municipale à Belfort, élue avec 61 voix face à Jeanine Lombard, 29 voix, conseillère municipale à Bavilliers. 6 blancs, 3 nuls.
•6ème conseiller délégué au tourisme : Claude Joly, élue municipale à Belfort élue avec 73 voix, face à Francine Gallien, élue municipale à Belfort qui recueille 21 voix.
•7ème conseiller communautaire délégué en charge de la GEMAPI (Gestion des milieux aquatiques et prévention des inondations) : Miltiade Constantakatos, maire de Frais.

Au moment de voter, certains ont laissé parler leur imagination ...  - Radio France
Au moment de voter, certains ont laissé parler leur imagination ... © Radio France - Hugo Flotat-Talon