Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

Présidentielle - 1er tour : Emmanuel Macron en tête dans les quatre départements auvergnats

- Mis à jour le -
Par , France Bleu Pays d'Auvergne

Les électeurs ont positionné Emmanuel Macron en tête du 1er tour dans les quatre départements auvergnats. Marine Le Pen est sa dauphine partout, sauf dans le Cantal. Autre enseignement, Jean-Luc Mélenchon effectue une grosse percée dans le Puy-de-Dôme et à Clermont-Ferrand.

Emmanuel Macron à l'issue du premier tour
Emmanuel Macron à l'issue du premier tour © AFP - © AFP - Patrick KOVARIK

Emmanuel Macron a séduit l'ancienne région Auvergne, où le taux global de participation atteint les 79,86%. Et dans le Puy-de-Dôme, le candidat d'En Marche culmine à 27,15% des voix. Dans la dynamique de son spectaculaire meeting en hologramme au Zénith d'Auvergne, Jean-Luc Mélenchon réalise un gros score avec 21,99%. Le nombre d'électeurs puydômois fait du candidat insoumis le numéro 2 pour les votants auvergnats. Marine Le Pen (17,68%) et François Fillon (16,39%) sont loin derrière dans le Puy-de-Dôme. Sans surprise, le candidat PS Benoit Hamon prend une claque sur cette terre socialiste (7,24%).

Les résultats du 1er tour dans le Puy-de-Dôme
Les résultats du 1er tour dans le Puy-de-Dôme © Radio France

Mélenchon 10 points devant Le Pen à Clermont

A Clermont-Ferrand, la tendance départementale est encore plus marquée. Emmanuel Macron obtient 29,56% des voix. Jean-Luc Mélenchon réalise aussi un gros score en atteignant les 25,62%. En revanche, la capitale auvergnate est à contre-courant du Puy-de-Dôme en plaçant François Fillon (15,13%) devant Marine Le Pen (12,55%). Benoit Hamon sauve les apparences avec près de 10% (9,9%).

Dans l'Allier, Emmanuel Macron vire aussi en tête (23,73%), mais avec 1,5 point d'avance seulement sur Marine Le Pen (22,34%). Autre enseignement dans ce département présidé par le Républicain Gérard Dériot, le candidat François Fillon (18,93%) subit un revers en perdant son duel à distance avec Mélenchon (19,88%).

Les résultats du 1er tour dans l'Allier
Les résultats du 1er tour dans l'Allier © Radio France

Dans le Cantal, le candidat du mouvement en marche confirme qu'il sait aussi séduire les territoires ruraux. Quelques figures cantaliennes avaient rallié Emmanuel Macron et ça s'est confirmé dans les urnes. Il obtient 26,74% et devance François Fillon (23,58%). Marine Le Pen est en retrait (18,17%) mais reste devant Jean-Luc Mélenchon 15,91%.

Les résultats du 1er tour dans le Cantal
Les résultats du 1er tour dans le Cantal © Radio France

Enfin en Haute-Loire, le duel des deux finalistes a été beaucoup plus serré. Emmanuel Macron (23,51%) devance d'une courte tête Marine Le Pen (23,06%). François Fillon (18,60%) et Jean-Luc Mélenchon (18,21%) sont également au coude à coude. Enfin singularité, Benoit Hamon (5,33%) est même devancé Nicolas Dupont-Aignan (5,98%).

Les résultats du 1er tour en Haute-Loire
Les résultats du 1er tour en Haute-Loire © Radio France

Ambiances dans les QG et réactions

A l'annonce des premiers résultats nationaux à 20 heures, les supporters auvergnats d'Emmanuel Macron ont exulté. Une soixantaine de militants étaient rassemblés au QG clermontois du mouvement En Marche, salle Duclos dans le quartier Saint-Jacques.

Pour afficher ce contenu Facebook, vous devez accepter les cookies Réseaux Sociaux.

Ces cookies permettent de partager ou réagir directement sur les réseaux sociaux auxquels vous êtes connectés ou d'intégrer du contenu initialement posté sur ces réseaux sociaux. Ils permettent aussi aux réseaux sociaux d'utiliser vos visites sur nos sites et applications à des fins de personnalisation et de ciblage publicitaire.

Gérer mes choix

On paie cher les affaires - Laurent Wauquiez LR

Ambiance diamétralement opposée au siège des Républicains à Clermont-Ferrand, où les sympathisants ont vite déserté les lieux. François Fillon n'a pas réussi à se dépêtrer de ses affaires judiciaires, alors qu'une victoire lui était promise après la primaire de la droite et du centre fin novembre. Le président de la Région Auvergne-Rhône-Auvergne, Laurent Wauquiez : "on paie cher les affaires... Je reste convaincu que les idées de la droite sont majoritaires dans le pays... Cette élection est à quatre tours... Maintenant, cap sur les législatives"...

Le siège des Républicains vite déserté à Clermont-Ferrand
Le siège des Républicains vite déserté à Clermont-Ferrand © Radio France - Lauriane Havard

Les dernières intentions de vote avaient laissé penser que Jean-Luc Mélenchon pourrait sur le fil s'inviter au second tour de la présidentielle. Malgré l'élimination, les militants de la France insoumise sont satisfaits. Leur candidat arrive même en 2eme position à Clermont-Ferrand. De bonne inaugure avant les législatives. Candidat dans la 1ere circonscription, Alain Laffont se sent pousser des ailes.

Pour afficher ce contenu Facebook, vous devez accepter les cookies Réseaux Sociaux.

Ces cookies permettent de partager ou réagir directement sur les réseaux sociaux auxquels vous êtes connectés ou d'intégrer du contenu initialement posté sur ces réseaux sociaux. Ils permettent aussi aux réseaux sociaux d'utiliser vos visites sur nos sites et applications à des fins de personnalisation et de ciblage publicitaire.

Gérer mes choix

Parmi les réactions des parlementaires, celle de la députée socialiste Christine Pirès Beaune "je regrette tout d’abord que la primaire n’ait pas permis de créer une dynamique à gauche... Face à ce danger... le dimanche 7 mai, nous devons faire barrage au Front national en allant voter massivement pour Emmanuel Macron". Autre voix à gauche, celle du maire de Clermont-Ferrand Olivier Bianchi "15 ans plus tard, comme en 2002, le Front National se retrouve au second tour. Les valeurs et le projet portés par Marine Le Pen ne sont pas la France. Elle attise les haines et divise... Alors dimanche 7 mai, je voterai sans aucune hésitation pour Emmanuel Macron. Aucune voix ne doit lui manquer".

La droite la plus bête du monde - Claude Malhuret sénateur-maire de Vichy

Soutien d'Alain Juppé lors de la primaire, le sénateur-maire Les Républicains de Vichy, Claude Malhuret, ne prend pas de pincette pour commenter l'élimination de François Fillon dès le 1er tour : "la droite la plus bête du monde vient, une fois encore, de justifier sa réputation : nous avons perdu une élection imperdable" a t-il notamment commenté dans un communiqué cinglant...

Le communiqué cinglant de Claude Malhuret, sénateur-maire de Vichy
Le communiqué cinglant de Claude Malhuret, sénateur-maire de Vichy - @ Fédération LR 03

Autre ténor auvergnat chez Les Républicains, Brice Hortefeux. Le député européen sarkozyste estime que ce tour est "un séisme car, pour la première fois depuis le début la 5ème République et après les succès obtenus localement, la droite républicaine ne sera pas présente au second tour de l'élection présidentielle. Cela entraîne enfin un devoir de tirer ensemble les leçons de cet échec pour mieux reconstruire en préparant le troisième tour que seront les élections législatives". Même si les Républicains ont hâte de tourner la page présidentielle, ils devront quand même attendre le résultat du second tour dans deux semaines. Eux qui savent désormais mieux que quiconque qu'une élection n'est jamais gagnée d'avance...

Les résultats dans votre commune

Les résultats par départements

Choix de la station

À venir dansDanssecondess