Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

Présidentielle-1er tour : les électeurs n'ont pas écouté les appels des personnalités politiques en Ile-de-France

-
Par , France Bleu Paris
Paris, Île-de-France, France

En Ile-de-France, les électeurs n’ont pas toujours suivi les appels des personnalités politiques et dans certaines villes de notre région, il y a eu des surprises.

© Maxppp -

Comment votent les Parisiens et les Franciliens ? Pour ce premier tour il n'a pas été simple de faire des pronostiques. Et d'ailleurs, ce lundi matin, certains résultats sont surprenants.

A gauche les Parisiens n’ont pas suivi leur maire socialiste Anne Hidalgo. Elle soutenait Benoit Hamon qui n'a récolté que 10% à Paris.

Le socialiste Manuel Valls avait choisi de soutenir Emmanuel Macron mais chez lui à Evry, il n'a pas été très écouté puisque les électeurs ont largement préféré Jean Luc Mélenchon (34%), devant Emmanuel Macron (27%). Benoît Hamon est très loin derrière avec 8%.

Pour Les Républicains, dans certaines villes traditionnellement acquises à la droite, les scores de François Fillon sont très hauts (43%) à Versailles, et dans dans le 16ème arrondissement de Paris (58%).

François Fillon ne s’est pas imposé en revanche chez l'un de ses plus fidèles soutiens Jérome Chartier. A Domont dans le Val d'Oise, le candidat Les Républicains François Fillon n'est que deuxième, (23%) juste derrière Emmanuel Macron.

A Meaux chez Jean-François Copé, c'est un désastre. François Fillon obtient 15%. Jean-Luc Mélenchon termine premier avec 25% devant Emmanuel Macron.

Jean-Luc Mélenchon fait le plein des voix sur les terres de gauche. Le candidat de la France Insoumise est en tête à Saint Denis, à Montreuil, à Argenteuil et dans des bastions communistes comme Ivry.

Le Front National n’a pas réussi à confirmer son implantation à Mantes-la-Ville, la seule commune qu’il détient en Ile-de-France. Il n’obtient que 12,5%. Jean Luc Mélenchon devance Marine Le Pen de 6 points à 28%.

La présidente du front National manque de peu la première place en Seine-et-Marne. Elle est devancée d'une courte tête par Emmanuel Macron.

A lire aussi :

Comment on a voté à Paris

Comment on a voté en Ile-de-France

Comment on a voté dans les quatre plus grandes villes d'Ile-de-France

Découvrez les résultats dans votre ville et votre département :

Choix de la station

À venir dansDanssecondess