Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

Présidentielle - 1er tour : Réactions politiques dans le Poitou

-
Par , France Bleu Poitou

Emmanuel Macron arrive en tête du premier tour de la présidentielle française devant Marine Le Pen. Le candidat d'En Marche! est crédité de 23,7% des voix et la candidate du FN de 21,7%. Qu'en pensent les personnalités du Poitou ? Parole en Vienne et des Deux-Sèvres.

Emmanuel Macron et Marine le pen qualifiés pour le 2d tour de la Présidentielle de 2017 : quelles réactions dans le Poitou ?
Emmanuel Macron et Marine le pen qualifiés pour le 2d tour de la Présidentielle de 2017 : quelles réactions dans le Poitou ? - Maxppp

Emmanuel Macron et Marine le Pen qualifiés pour le second tour de la présidentielle 2017. Le candidat d'En Marche! arrive en tête du premier tour de la présidentielle française à 23,7% des voix devant Marine Le Pen 21,7%.

Jean-Luc Mélenchon et François Fillon sont au coude-à-coude avec 19,5%. Viennent ensuite Benoît Hamon à 6,2%, Nicolas Dupont-Aignan à 5%, Jean Lassalle à 1,5% Philippe Poutou à 1,2M%, Nathalie Arthaud à 0,7%, François Asselineau à 0,8% et Jacques Cheminade à 0,2%. *Estimation réalisée sur la base de 500 bureaux de vote tests.

REACTIONS DANS LE POITOU

Philippe Chadeyron, référent En marche dans la Vienne, prépare déjà le 2d tour

Philippe Chadeyron, référent d'En marche dans la Vienne
Philippe Chadeyron, référent d'En marche dans la Vienne © Radio France - Capture écran

Sur la qualification de son candidat : "On est tous très heureux. d'abord on voudrait remercier tous les électeurs qui nous ont fait confiance et qui ont reconnu le travail intensif qu'on a mené sur le terrain, et notamment dans la Vienne pendant ces 8 derniers mois. Je crois qu'ils ont compris qu'on avait des convictions, un vrai programme. Merci à eux. Maintenant, ce n'est pas fini"

"Il reste un 2ème tour. il va falloir continuer à convaincre et tenter d'unifier le pays autour de la candidature d'Emmanuel Macron. faire en sorte que marine Le Pen fasse un tout petit score. Donc on va continuer à se battre. On sera sur le terrain pour emmener un maximum de gens avec nous le 7 mai."

Alain Verdin, FN 86 : "on se voyait plus haut "

Alain Verdin, tête de liste à Poitiers, peut faire plus de 10% selon Marine Le Pen.
Alain Verdin, tête de liste à Poitiers, peut faire plus de 10% selon Marine Le Pen. © Radio France - Thomas Bénech

"On s'attendait à être au 2e tour même si l'on se voyait plus haut. Pour moi la multiplicité des candidats a éparpillé les voix., réagit Alain verdin à l'issue de ce 1er tour.

Jacques Arfeuillère, "Les Insoumis ont fait un super score !"

Jacques Arfeuillère , représentant des Insoumis dans la Vienne
Jacques Arfeuillère , représentant des Insoumis dans la Vienne © Radio France - Capture écran

"19,5%, c'est un super score. Un mouvement est en place. La progression est énorme par rapport à 2012. Pour les législatives c'est une bonne nouvelle on va avoir du poids"

Johan Baufreton, En Marche 79, inquiet du score du FN

Johan Beaufreton, représentant d'En Marche dans les Deux-sèvres
Johan Beaufreton, représentant d'En Marche dans les Deux-sèvres © Radio France - Noémie Guillotin

"Je suis très satisfait de ces premiers résultats. On est soulagés ce soir. Mais on est un peu plus inquiet de voir que Marine Le Pen arrive en 2ème position avec un score malgré tout important. On appelle vraiment à la mobilisation de tous les citoyens pour défendre les valeurs de la République et de l'Europe.

Jean-Romée Charbonneau, patron satisfait du FN dans les Deux-Sèvres

"C'est une excellente nouvelle ! C'est l'effondrement de la classe politique française. C'est un échec total pour ceux qui ont gouverné ces 5 dernières années et ceux qui ont gouverné 5 ans avant. C'est un grand échec pour M. Fillon".

Jean Romée Charbonneau, patron du FN dans les Deux-sèvres
Jean Romée Charbonneau, patron du FN dans les Deux-sèvres © Radio France - Noémie Guillotin

"Marine Le Pen a un programme qui rassemble l'ensemble des Français déçus de la politique", selon Jean-Romée Charbonneau. "Elle a les bonnes réponses concernant les grands sujets que sont l'islamisme radical, les questions sociales. Pour le 2nd tour il y a un réservoir, il y a du potentiel."

Jean-Pierre Raffarin appelle à voter Macron au second tour

Face au résultat de ce premier tour de la présidentielle 2017, Jean Pierre Raffarin, sénateur LR de la Vienne, ancien premier ministre, et soutien de François Fillon a adressé un message clair sur le plateau de France 2 :

Jean Pierre Raffarin appelle àvoter pour Emmanuel Macron au second tour de la présidentielle 2017
Jean Pierre Raffarin appelle àvoter pour Emmanuel Macron au second tour de la présidentielle 2017 © Maxppp - maxppp

"j'appelle au rassemblement derrière Emmanuel Macron pour le 2nd tour". Jean Pierre Raffarin qui s'inquiète également du score "élevé" de Marine Le Pen.

Alain Claeys, le député maire PS de Poitiers : barrage au FN

A la mairie de Poitiers, Alain Claeys, le député maire PS appelle à se rassembler derrière Emmanuel Macron et contre Marine le Pen. Fidèle à la ligne de son parti, Alain Claeys a soutenu Benoit Hamon

Alain Claeys, le député-maire PS de Poitiers
Alain Claeys, le député-maire PS de Poitiers © Radio France - France Bleu Poitou

Jérôme Baloge, Maire PRV de Niort "L'évidence, c'est Macron"

Jérôme Baloge, maire de Niort, renonce aux législatives de 2017.
Jérôme Baloge, maire de Niort, renonce aux législatives de 2017. © Radio France - Noémie Guillotin

"On aura un choix à mon sens clair au 2nd tour. Pour ma part l'évidence c'est E. Macron. C'est l'échec des grands partis de gouvernement. Que ce soit de droite ou de gauche. C'est l'échec des primaires qui n'étaient pas dans l'esprit de la 5e République. C'est aussi toute la force de la 5e République et de l'élection au suffrage universel qui permet aux Français de voter pour qui bon leur semble et de rencontrer un homme ou une femme lors de ce scrutin. Et c'est ce qui permet à E. Macron d'être en tête de cette élection.Je suis fier que Niort ait largement placé en tête un candidat qui incarne la tempérance politique.

Delphine Batho, députée PS des Deux-Sèvres : "le PS a perdu sa raison d'être"

Delphine Batho, députée PS de la 2e circonscription Deux-Sèvres et candidate aux législatives 2017 se dit d'abord soulagée :

Mon 1er sentiment c'est une forme de soulagement car je pense que des milliers de Français ont voulu éviter un second tour Fillon-Le Pen. Je veux aussi saluer la performance de Jean-Luc Mélenchon.

Pour le 2nd tour, Delphine Batho est claire: "J'appelle à voter Emmanuel Macron."

Delphine Batho, député PS des Deux-Sèvres
Delphine Batho, député PS des Deux-Sèvres © Maxppp - maxppp

Concernant le faible score de B. Hamon, Delphine Batho considère que "beaucoup d'électeurs ont voté pour E.Macron ou JL Mélenchon":

A partir du moment où le PS n'est plus le creuset, le rassemblement de la gauche, il perd sa raison d'être. C'est ça l'explication du résultat de B. Hamon : sans rassemblement pas de victoire possible.

Pour D. Batho, candidate aux législatives : "C'est aux élections législatives que va se jouer le destin de la France et les politiques qui seront menées. L'enjeu ce n'est pas de savoir le destin de tel ou tel parti politique mais de savoir quelle sera la composition du Parlement."

La député écologiste Véronique Massonneau appelle à voter Macron

Sur son compte twitter, député du Parti Ecologiste dans la 4ème circonscription la Vienne, celle du Nord-Vienne, appelle "à voter sans ambiguïté pour Emmanuel Macron au second tour". Dans un second tweet, elle écrit : "Pensée à Benoît Hamon et tous les militants qui ont mené cette campagne." Rappelons qu'en 2012, la député des Verts avait remporté la 4ème circonscription de la Vienne avec le soutien du PS.

Pour afficher ce contenu Twitter, vous devez accepter les cookies Réseaux Sociaux.

Ces cookies permettent de partager ou réagir directement sur les réseaux sociaux auxquels vous êtes connectés ou d'intégrer du contenu initialement posté sur ces réseaux sociaux. Ils permettent aussi aux réseaux sociaux d'utiliser vos visites sur nos sites et applications à des fins de personnalisation et de ciblage publicitaire.

Gérer mes choix

Jean-Michel Clément, député socialiste de la Vienne

Jean-Michel Clément, député PS de la Vienne
Jean-Michel Clément, député PS de la Vienne © Radio France - Capture écran

Jean Michel Clement "Marine Le Pen n'est pas arrivé en tête, c'est un signe important par rapport au contexte de la campagne délétère que nous avons connu". Le député ajoute "Ce deuxiéme tour doit étre gagné sans nuance, et je prendrai toute ma place pour qu'Emmanuel Macron gagne" "Emmanuel Macron est en capacité de diriger le pays et d'avoir une majorité dans laquelle je suis disposé à m'inscrire"

Gilbert Favreau, président LR du Conseil départemental des Deux-Sèvres

Gilbert Favreau, président LR du Conseil départemental des deux-sèvres
Gilbert Favreau, président LR du Conseil départemental des deux-sèvres © Radio France - Noémie Guillotin

"C'est difficile, j'avais apporté mon soutien à François Fillon et surtout à son programme. La France se trouve dans une situation très difficile et j'avais trouvé dans son programme du réconfort. Je me disais que les mesures qu'il avait prévu étaient de nature à redresser la France.

Selon lui, "plus de 40% des Français ont choisi des partis qui représentent des positions extrêmes Marine Le Pen et Jean-Luc Mélenchon. Et le reste finalement a très largement préféré le programme d'Emmanuel Macron".

On est aujourd'hui à un moment de notre vie politique qui sonne comme un coup de tonnerre parce qu'on bouleverse complètement les données que nous connaissons. On a un candidat en tête (Emmanuel Macron) qui n'appartient à aucun parti traditionnel, et la 2e (Marine Le Pen) qui représente un parti d'extrême droite, c'est l'expression d'un peuple qui est en désaccord majeur avec la façon dont on fait de la politique en France et avec ses partis traditionnels. Je fais partis de ceux-là j'en ai conscience.

Je n'encourage pas à voter pour Marine Le Pen mais je ne donne pas de consigne sur le reste. J'attends de savoir un peu plus ce qu'on nous propose au 2e tour".

Olivier Chartier, président LR de la Vienne : "je voterai Emmanuel Macron"

"Face au choix qui est devant nous, je voterai Emmanuel Macron dans 15 jours a déclaré ce dimanche soir Olivier Chartier le président LR de la Vienne, candidat aux législatives sur la 1ère circonscription de la Vienne

Olivier Chartier
Olivier Chartier © Maxppp - maxppp
Choix de la station

À venir dansDanssecondess