Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

Présidentielle - 1er tour : "une révolution peut se faire par les urnes" dit une militante d'En Marche Dordogne

-
Par , France Bleu Périgord
Bergerac, France

Les militants d'En Marche Dordogne, le mouvement d'Emmanuel Macron arrivé en tête du premier tour de la présidentielle 2017 étaient évidemment ravis ce dimanche soir. Et très confiants pour le second tour face à Marine Le Pen

Les soutiens d'Emmanuel Macron à Bergerac
Les soutiens d'Emmanuel Macron à Bergerac © Radio France - Antoine Balandra

Marine Le Pen et Emmanuel Macron sont donc les deux candidats qualifiés pour le second tour de la présidentielle. Le candidat d'En Marche est arrivé en tête avec 23.8% des suffrages devant la candidate du Front National (21.7%). En Dordogne, l'ordre n'est pas le même : c'est Jean-Luc Mélenchon qui arrive en tête avec 22,97% des suffrages devant Emmanuel Macron 22,49%.

Suivent Marine Le Pen (20,93%), François Fillon (17,09%) et Benoit Hamon (6,35%). Chez les partisans d'Emmanuel Macron, réunis à Bergerac pour suivre les résultats, l'ambiance était bien sûr à la fête ce dimanche.

"Cela fait 10 ans que j'attendais ce positionnement, casser les clivages, renverser la table" dit Michel Delpon, le porte parole Dordogne d'En Marche

Et la confiance était très grande pour le second tour. "Quand tu fais une bonne première mi temps et que les adversaires sont secoués, à l'endurance on doit l'emporter largement" dit l'un d'eux.

Michel Delpon et Chrystelle Gardette soutiens d'Emmanuel Macron
Michel Delpon et Chrystelle Gardette soutiens d'Emmanuel Macron © Radio France - Antoine Balandra

"Contre Marine Le Pen, pour nous c'est évident, oui oui, là on gagne" dit une militante qui espère un large front républicain. De nombreux partisans d'Emmanuel Macron sont presque satisfaits d'affronter Marine Le Pen. "Si cela avait été Fillon, oui là j'aurais eu vraiment peur" souffle l'un d'eux.

Chrystelle Gardette, satisfaite du parcours d'Emmanuel Macron

D'ailleurs dans le local où se sont réunis les macronistes, les seuls applaudissements sont arrivés quand François Fillon a appelé à voter Macron. "Franchement, qui ce soir pourrait appeler à voter Marine Le Pen ?" se félicite un jeune militant.

Pour afficher ce contenu Twitter, vous devez accepter les cookies Réseaux Sociaux.

Ces cookies permettent de partager ou réagir directement sur les réseaux sociaux auxquels vous êtes connectés ou d'intégrer du contenu initialement posté sur ces réseaux sociaux. Ils permettent aussi aux réseaux sociaux d'utiliser vos visites sur nos sites et applications à des fins de personnalisation et de ciblage publicitaire.

Gérer mes choix

Maintenant, il faut rassembler dit la responsable d'En Marche en bergeracois. "On voit que la révolution peut arriver par les urnes, qu'elle n'est pas forcément violente et je trouve que c'est une révolution citoyenne formidable."

Choix de la station

À venir dansDanssecondess