Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

Présidentielle - 1er tour : la vague bleu marine déferle sur la Corse

- Mis à jour le -
Par , France Bleu RCFM
Corse, France

Emmanuel Macron et Marine Le Pen sont qualifiés pour le deuxième tour de l’élection presidentielle. Mais en Corse, c’est bien la candidate du Front National qui a marqué les esprits à l’occasion du premier tour de scrutin, arrivant en tête dans les principales villes insulaires.

Marine Le Pen arrive en tête dans les principales villes insulaires
Marine Le Pen arrive en tête dans les principales villes insulaires © Radio France -

Emmanuel Macron arrive en tête du premier tour de l’élection présidentielle. Le candidat « En marche » enregistre 23,9% des suffrages et sera opposé dans quinze jours à Marine Le Pen, l’autre qualifiée pour la finale. La candidate du Front National obtient 21,7% des suffrages. Suivent François Fillon, candidat « Les Républicains » avec 20% des voix, Jean-Luc Mélenchon engagé sous les couleurs « la France insoumise » qui totalise 19% des suffrages, Benoit Hamon, candidat du « Parti Socialiste » relégué loin derrière avec 6, % des voix.

La Corse toujours à contre-courant

La vérité nationale n’est cependant pas celle de la Corse. Et cela se vérifie une fois de plus à l’occasion de ce scrutin. Ici, c’est Marine Le Pen qui marque le plus les esprits. Sa venue en Corse, contestée, n’est plus qu’un mauvais souvenir. La candidate du Front National arrive en tête dans l'île. Elle recueille 42.788 voix (27,86%). Elle se positionne donc en première ligne devant François Fillon, 39.108 voix (25,51%), très loin devant Emmanuel Macron qui totalise 28.386 voix (18,49%). Suivent ensuite Jean-Luc Mélenchon, 21.092 voix (13,74%), Jean Lassalle, 8.742 voix (5,69%), Benoit Hamon, 5.756 voix (3,75%), Nicolas Dupont-Aignan, 4.430 voix (2,88%), Philippe Poutou obtient 1.373 voix (0,89%), François Asselineau, 963 voix (0,63%), Nathalie Arthaud, 495 voix (0,32%) et enfin Jacques Cheminade ferme la marche avec 352 voix (0,23%).

Non contente de remporter ce premier tour en Corse, Marine Le Pen arrive en tête également dans les principales villes insulaires. A Ajaccio, Bastia, Biguglia, Sartène, Propriano, Lucciana.

Pour afficher ce contenu Twitter, vous devez accepter les cookies Réseaux Sociaux.

Ces cookies permettent de partager ou réagir directement sur les réseaux sociaux auxquels vous êtes connectés ou d'intégrer du contenu initialement posté sur ces réseaux sociaux. Ils permettent aussi aux réseaux sociaux d'utiliser vos visites sur nos sites et applications à des fins de personnalisation et de ciblage publicitaire.

Gérer mes choix

Les principales villes insulaires ont jeté leur dévolu sur la candidature de Marine Le Pen à l'occasion de ce premier tour de scrutin. Elles ont été imitées par de nombreuses autres communes de Haute-Corse et de Corse-du-Sud, dont une dizaine de la communauté d'agglomération du pays ajaccien.

Pour afficher ce contenu Twitter, vous devez accepter les cookies Réseaux Sociaux.

Ces cookies permettent de partager ou réagir directement sur les réseaux sociaux auxquels vous êtes connectés ou d'intégrer du contenu initialement posté sur ces réseaux sociaux. Ils permettent aussi aux réseaux sociaux d'utiliser vos visites sur nos sites et applications à des fins de personnalisation et de ciblage publicitaire.

Gérer mes choix

Choix de la station

À venir dansDanssecondess