Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

Présidentielle 2017 - En Bretagne, la France Insoumise n'a pas de regret

-
Par , , France Bleu Breizh Izel
Bretagne, France

Emmanuel Macron affrontera Marine Le Pen au second tour de la présidentielle. Le candidat d'En Marche est arrivé en tête dans tous les départements bretons, contrairement à Marine Le Pen, qui ne se place que 4ème. Autre surprise bretonne : Jean-Luc Mélenchon,4ème en France, 2ème en Bretagne.

Stéphane Blondin, militant de la France Insoumise à Quimper
Stéphane Blondin, militant de la France Insoumise à Quimper © Radio France - Annaïg Haute

Avec 19, 28% des scrutins, Jean-Luc Mélenchon arrive en deuxième position en Bretagne, mais au niveau national, le candidat de la France Insoumise n'est que 4ème et ne sera donc pas présent au second tour.

On a fait une excellente campagne, on n'a pas de regret à avoir - Stéphane Blondin

"On a fait une excellente campagne, se félicite tout de même Stéphane Blondin, soutien de Jean-Luc Mélenchon à Quimper. On n'a pas de regret à avoir de ce coté là. On a remis l'humain au centre de la campagne". Pas de regrets non plus au sujet de l'absence d'alliance avec le candidat du parti socialiste, Benoit Hamon.

Pas de consigne de vote pour l'instant pour le second tour, mais il votera Macron "à titre personnel"

Jean-Luc Mélenchon a surpris hier soir, en n'appelant pas à voter Emmanuel Macron pour faire barrage au Front National au second tour. "En l'occurrence, il est mandaté pour être le représentant de la France Insoumise, donc c'est normal qu'il appelle les gens à prononcer un choix", répond Stéphane Blondin.

Les représentants de la France Insoumise se prononceront donc une fois la décision des militants connue. Mais "à titre personnel, pour Emmanuel Macron" précise le militant, qui souhaite faire barrage à Marine Le Pen.

Choix de la station

À venir dansDanssecondess