Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Politique

Présidentielle : 29 parrainages berrichons validés par le Conseil constitutionnel dans la première liste publiée

mercredi 1 mars 2017 à 19:43 Par Armêl Balogog, France Bleu Berry

La première liste de parrainages a été publiée mercredi 1er mars 2017 par le Conseil constitutionnel. Ceux de 18 maires de l’Indre et de 11 du Cher ont été validés.

Les premiers parrainages des maires pour la présidentielle ont été publiés par le Conseil constitutionnel
Les premiers parrainages des maires pour la présidentielle ont été publiés par le Conseil constitutionnel © Maxppp - Sam Coulon

Indre, France

François Fillon arrive en tête des parrainages, Marine Le Pen en dernière position

François Fillon l’emporte largement parmi les 29 parrainages berrichons validés et publiés mercredi 1er mars par le Conseil constitutionnel. Le candidat Les Républicains est soutenu par douze maires, sept dans l’Indre, cinq dans le Cher, soit 41 % des parrainages des deux départements confondus, dont, sans surprise, Gil Avérous, le maire de Châteauroux, et Nicolas Forissier, le maître de La Châtre.

Il est suivi de loin par Nathalie Arthaud, la candidate de Lutte ouvrière, qui a rassemblé cinq parrainages, quatre dans l’Indre et un dans le Cher (17 %).

Juste derrière elle, Benoit Hamon. Le candidat du Parti socialiste, soutenu par les écologistes, a pour l’instant seulement quatre parrainages berrichons, deux dans l’Indre, dont celui du maire d’Issoudun, André Laignel, et deux dans le Cher, dont celui du maire de Farges-en-Septaine, Alain Gougnot (14 %).

Emmanuel Macron le suit de près avec trois parrainages, dont deux du Cher pour le candidat du mouvement En Marche ! (10 %).

Jean-Luc Mélenchon, de la France insoumise, a lui convaincu deux maires dans chaque département pour l’instant (7 %).

Quant à Marine Le Pen du Front national, Philippe Poutou du Nouveau parti anticapitaliste et Jacques Cheminade de Solidarité et progrès, ils ont chacun convaincu un maire indrien. Chacun a donc 3 % du nombre total de parrainages berrichons validés au 1er mars.

Seulement 4 pour Benoit Hamon dont André Laignel le maire d'Issoudun ou encore le maire de Farges-en-Septaine dans le Cher, Alain Gougnot.

La répartition des parrainages en pourcentage par candidat et par département

Répartition en % des parrainages pour la présidentielle dans l'Indre - Radio France
Répartition en % des parrainages pour la présidentielle dans l'Indre © Radio France - Armêl Balogog
Répartition en % des parrainages pour la présidentielle dans le Cher - Radio France
Répartition en % des parrainages pour la présidentielle dans le Cher © Radio France - Armêl Balogog

En tout, le Conseil constitutionnel a validé 1.717 parrainages dans toute la France. François Fillon est le seul a avoir obtenu plus de 500 parrainages pour l'instant, avec 738 soutiens d'élus. Les maires ont jusqu'au 17 mars pour adresser leurs parrainages.