Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Politique

Dordogne : déjà 37 parrainages d'élus pour la présidentielle

vendredi 3 mars 2017 à 18:13 Par Morgane Schertzinger, France Bleu Périgord

Les noms des élus parrainant l'un ou l'autre des candidats à la présidentielle sont dévoilés au compte-gouttes sur le site internet du Conseil constitutionnel. On connaît déjà le choix de 37 élus périgourdins. En Dordogne, Hamon et Fillon sont en tête des parrainages

Le conseil constitutionnel valide les parrainages
Le conseil constitutionnel valide les parrainages © Maxppp - Maxppp

Dordogne, France

La liste se complète petit à petit jusqu'au 17 mars, date butoir pour l'envoi du parrainage des élus au Conseil constitutionnel. Pour l'heure, le choix de 37 maires, députés ou conseillers généraux du Périgord a déjà été dévoilé.

►►► POUR ALLER PLUS LOIN : Présidentielle : découvrez quel candidat vos élus ont parrainé

François Fillon et Benoît Hamon en tête

En tête, les candidats du Parti Socialiste et du parti Les Républicains. Benoît Hamon et François Fillon récoltent chacun sept voix en Dordogne, ce qui les place devant Nicolas Dupont Aignan. Le candidat de Debout la France a le soutien, pour l'heure, de cinq élus périgourdins.

Parmi les soutiens à François Fillon, on retrouve notamment le maire de Thenon et patron de Les Républicains en Dordogne, Dominique Bousquet : "On est derrière François Fillon, je ne souhaite pas que l'on change de candidat", a-t-il martelé.

►►► LIRE AUSSI : Les Républicains périgourdins toujours derrière François Fillon

Une voix périgourdine qui compte

Les petits partis ne sont pour autant pas oubliés. Certains élus, tel que Bernadette Merlin, la maire de Châtres, commune de 190 habitants à la frontière corrézienne, soutiennent Nathalie Arthaud. "Elle est droite dans ses bottes, elle mérite d'y aller", juge madame la maire.

La candidate Lutte ouvrière a déjà 314 parrainages à son actif, dont deux en Dordogne. "J'estime que c'est un petit parti qui mérite de s'exprimer", explique Bernadette Merlin.

Si Marine Le Pen ne récolte pour l'heure qu'une seule voix en Périgord, la surprise vient surtout des élus qui ont choisi des candidats qui ont, pour l'heure, peu ou pas fait parler d'eux. Didier Tauzin, par exemple, général de l'armée de terre, a obtenu la voix du maire de Saint Jean d'Ataux. Le maire de Saint Mesmin a lui choisi de parrainer Bertrand Fessard de Foucault, un ancien ambassadeur français.

La liste des 37 élus périgourdins et leurs parrainages

  • François Fillon (7 soutiens) :

- Philippe Dubourg, maire de Saint Sulpice de Roumagnac

- Annie Delage, maire de Fossemagne

- Dominique Bousquet, maire de Thenon

- François Roussel, maire de Neuvic

- Dominique Mortemousque, maire de Beaumontois en Périgord

- Gaston Grand, maire de Gabillou

- Alain Lucas, maire de Vendoire

  • Benoît Hamon (7 soutien) :

- Mireille Volpato, conseillère régionale de Nouvelle Aquitaine

- Jean Marie Queyroi, maire de Cherveix Cubas

- Brigitte Pistolozzi, conseillère départementale

- Monique Boineau Serrano, maire de Chassaignes

- Serge Mérillou, conseiller départemental

- Vincent Flaquière maire de Simeyrols

- Jean Pierre Roussarie, maire de Coulounieix Chamiers

  • Nicolas Dupont Aignan (5 soutiens) :

- Dominique Durand, maire de Tourtoirac

- Eric Chassagne maire de Trémolat

- Robert Descoins, maire de Montazeau

- Max Reymondaud, maire délégué de Mareuil en Périgord

- Pierre Niquot maire de Cantillac

  • Emmanuel Macron (4 soutiens) :

- Jean Paul Lotterie, maire de Montpon Ménésterol

- Yves Moreau, maire de Hautefort

- Jacques Reix, maire de Port Sainte Foy et Ponchapt

- Alain Calmeille maire de Loubéjac

  • Jacques Cheminade (4 soutiens) :

- Michel Cales, maire d'Alles sur Dordogne

- Jean Pierre Coudoumie, maire de Saint Martial de Nabirat

- Stéphane Ferrier, maire délégué de Saint Privat en Périgord

- Michel Terreaux, maire de Lembras

  • Christian Troadec (2 soutiens) :

- Jean Pierre Grolhier, maire de Villars

- Philippe Vieillefosse maire de La Dornac

  • Jean-Luc Mélenchon (2 soutiens) :

- Jean Luc Laforce, maire de Saint Léon sur l'Isle

- Gérard Martin, maire de Faurilles

  • Nathalie Arthaud (2 soutiens) :

- Bernadette Merlin maire de Châtres

- Jean Claude Desplat, maire délégué de Bassillac et Auberoche

  • Marine Le Pen (1 soutien) :

- Lucien André Pomedio, maire de Saint Perdoux

  • Jean Lassalle (1 soutien) :

- Jean Pierre Porte, maire de Javerlhac et la chapelle Saint Robert

  • Didier Tauzin ( 1 soutien) :

- Jean Michel Sebastien maire de Saint Jean d'Ataux

  • Bernard Fessard de Foucault (1 soutien) :

- Guy Bouchaud maire de Saint Mesmin