Politique

Présidentielle 2017 : 550 militants pour Emmanuel Macron en Dordogne

Par Caroline Pomès, France Bleu Périgord dimanche 15 janvier 2017 à 15:13

Emmanuel Macron, candidat à la présidentielle réunit 550 militants périgourdins
Emmanuel Macron, candidat à la présidentielle réunit 550 militants périgourdins © Maxppp - Cedric Bufkens

Le mouvement "En Marche !" d'Emmanuel Macron vient de fêter ses 10 mois. En Dordogne, il rassemble déjà 550 militants, le tiers du nombre de militants du parti socialiste

En dix mois seulement de vie, le mouvement "En Marche !" d'Emmanuel Macron rassemble déjà 550 personnes en Dordogne. C'est le tiers du nombre de militants du parti socialiste dans le département, qui compte 1 500 encartés. "Nous avons des demandes tous les jours", se félicite son représentant local, Michel Delpon, négociant en vin à Bergerac. Depuis Noël, le mouvement qui ne veut pas avoir le statut de parti a gagné 150 militants supplémentaires. Il organise d'ailleurs une réunion ce lundi à Bergerac, salle de l'Orangerie, à 20h30.

►► LIRE AUSSI : Emmanuel Macron candidat à la présidentielle : qui sont ses soutiens en Dordogne ?

550 militants et des élus PS

Au-delà des 550 militants, le mouvement "En Marche !" de l'ancien ministre de l'Economie a séduit des élus périgourdins. Ils ne sont pas nombreux à assumer suivre l'ex-ministre qui a tourné le dos au président de la République. Jean-Paul Lotterie, le vice-président du conseil départemental lui assume. Il a tout de même prévenu Germinal Peiro, le président du conseil départemental avant de déclarer son soutien pour voir si ça ne lui poser pas de problème. "Soutenir Emmanuel Macron, ce n'est pas tourner le dos au PS", assure-t-il. "Je ne me retrouve plus dans le parti socialiste. Il s'est desséché et je ne supporte pas les jeux de François Hollande."

Jean-Paul Lotterie : "Emmanuel Macron est un progressiste et j'aime ça."

"Il me fait penser à Pierre Mendès France dans les années 50. Il peut rénover la pensée progressiste !" - Jean-Paul Lotterie, maire PS de Montpon-Ménestérol.

Jean-Paul Lotterie est pour l'instant l'un des seuls élus PS du département à affirmer son soutien. "Il y en a d'autres", assurent le maire et Michel Delpon, le mandataire d'Emmanuel Macron. Mais pour l'instant, ils sont tous muets.