Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

Présidentielle aux Etats-Unis : Donald Trump officiellement investi par le Parti républicain

-
Par , France Bleu

Donald Trump a été officiellement investi candidat du Parti républicain pour la présidentielle aux Etats-Unis. L'actuel chef de l'Etat américain fera face à Joe Biden, le candidat démocrate, lors de l'élection le 3 novembre prochain.

Donald Trump sera bien le candidat du Parti républicain à l'élection présidentielle aux Etats-Unis.
Donald Trump sera bien le candidat du Parti républicain à l'élection présidentielle aux Etats-Unis. © Maxppp - Chris Carlson / POOL/EPA/Newscom/MaxPPP

Sans surprise, Donald Trump a été officiellement investi par le Parti républicain ce lundi comme candidat à sa réélection lors de l'élection présidentielle de novembre prochain. Réunis en Caroline du Nord pour la convention républicaine, les représentants de chacun des 50 Etats américains ont, en commençant dans l'ordre alphabétique par l'Alabama, annoncé leur soutien au président. 

Donald Trump est lui arrivé quelques minutes plus tard à Charlotte. Sa femme Melania mais aussi quatre de ses enfants adultes feront partie des intervenants qui s'exprimeront à la tribune. Dans un tweet envoyé depuis Air Force One, le président américain s'est indigné que CNN et MSNBC ne retransmettent pas en direct ce vote. "Fake News, a lancé Donald Trump. Voilà contre quoi le parti républicain doit se battre."

Mike Pence candidat à la vice-présidence

Un peu plus tôt dans la matinée, le vice-président Mike Pence avait également été re-désigné par son parti comme candidate à la vice-présidence. "L'Amérique a besoin de quatre ans de plus de Donald Trump à la Maison Blanche", a-t-il lancé.

Donald Trump aura pour concurrent, le 3 novembre prochain, le démocrate Joe Biden. Devancé dans les sondages depuis des semaines, le chef de l'Etat américain espère un sursaut, et une victoire surprise, comme en 2016 face à Hillary Clinton.

Choix de la station

À venir dansDanssecondess