Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

Présidentielle : "Debout la France n'est plus un parti mais le rabatteur de voix pour Marine Le Pen", Pascal Billat

-
Par France Bleu Périgord
Dordogne, France

Pascal Billat, le secrétaire départemental de Debout la France démissionne après que son candidat, Nicolas Dupont-Aignan a déclaré soutenir Marine Le Pen pour le second tour de la présidentielle. Pour cet ex-UMP, c'est la "fin du parti".

Pascal Billat, l'ancien secrétaire départemental de Nicolas Dupont-Aignant, candidat à la présidentielle
Pascal Billat, l'ancien secrétaire départemental de Nicolas Dupont-Aignant, candidat à la présidentielle © Radio France - Charles de Quillacq

Pascal Billat démissionne ce samedi de ses fonctions de secrétaire départemental du parti Debout la France. Son candidat à la présidentielle, Nicolas Dupont-Aignan a déclaré ce vendredi qu'il votera pour Marine Le Pen au second tour. La candidate du Front National a même été plus loin, elle a promis que si elle était élue elle nommerait Nicolas Dupont-Aignan premier ministre. Pour Pascal Billat, c'est la désillusion. "Ce n'était pas dans le contrat", souffle-t-il. "Marine Le Pen va absorber Nicolas Dupont-Aignan." C'est un pari "perdu" selon Pascal Billat, Marine Le Pen ne sera pas élue et "Debout la France redeviendra un parti marginalisé."

Pour afficher ce contenu Twitter, vous devez accepter les cookies Réseaux Sociaux.

Ces cookies permettent de partager ou réagir directement sur les réseaux sociaux auxquels vous êtes connectés ou d'intégrer du contenu initialement posté sur ces réseaux sociaux. Ils permettent aussi aux réseaux sociaux d'utiliser vos visites sur nos sites et applications à des fins de personnalisation et de ciblage publicitaire.

Gérer mes choix

"C'est un pari perdu. On sentait qu'il y avait quelque chose qui naissait. Là, Debout la France n'est plus que le rabatteur de voix du Front national. " - Pascal Billat, ex secrétaire départemental de Debout la France.

Pour afficher ce contenu Twitter, vous devez accepter les cookies Réseaux Sociaux.

Ces cookies permettent de partager ou réagir directement sur les réseaux sociaux auxquels vous êtes connectés ou d'intégrer du contenu initialement posté sur ces réseaux sociaux. Ils permettent aussi aux réseaux sociaux d'utiliser vos visites sur nos sites et applications à des fins de personnalisation et de ciblage publicitaire.

Gérer mes choix

Dupont Aignan pour Marine Le Pen "c'est un pari perdu" - Pascal Billat ancien secrétaire départemental de Debout la France

"Les valeurs défendues par Nicolas Dupont-Aignan et par Debout la France, les valeurs gaullistes, les valeurs patriotes, ne sont pas compatibles avec celles du Front national". Pascal Billat, ancien UMP se met donc en retrait de la vie politique pour l'instant et dimanche 7 mai, il glissera un bulletin blanc dans l'urne.

Choix de la station

À venir dansDanssecondess